Accueil > Dossiers

Précision et prévention des risques naturels en France


Office parlementaire d'évaluation des choix scientifiques et technologiques


- Office parlementaire d'évaluation des choix scientifiques et technologiques
La Mission d'information a nommé M. Christian Kert rapporteur le 12 avril 1999
Rapport sur les techniques de prévision et de prévention des risques naturels en France n° 1540 déposé le 12 avril 1999 par M. Christian Kert


En savoir plus
Summary
Résumé

Summary



Techniques for predicting and preventing natural hazards in France.
Mr. Christian Kert, M.P. (1999)
Following an initial report devoted to the prediction and prevention of earthquakes and ground movements, Mr. Christian Kert has extended his study to the other forms of natural disaster : storms, cyclones, avalanches, floods, droughts, forest fires and volcanic eruptions, to which he has added the collapse of mine workings which, although a result of human activities, has very similar consequences.
Adhering to his own particular method, Mr. Christian Kert collected a great deal of his information from more than 300 leading figures through interviews in metropolitan France, the French overseas territories and other countries.
Although current scientific knowledge is still unable satisfactorily to provide answers to all the questions raised by natural disasters, it is still already possible to propose a number of measures with the potential significantly to improve the situation of those of our fellow countrymen who are exposed to them.

Résumé



Les techniques de prévision et de prévention des risques naturels en France
M. Christian Kert, député (1999)
Après un premier rapport consacré à la prévision et à la prévention des séismes et des mouvements de terrain, M. Christian Kert a étendu son étude aux autres catastrophes naturelles : tempêtes, cyclones, avalanches, inondations, sécheresse, incendies de forêt et éruptions volcaniques, auxquelles il a ajouté les effondrements miniers, qui, bien que résultant d'activités humaines, ont des conséquences très voisines.
Fidèle à la méthode qui avait été la sienne, M. Christian Kert a recueilli un grand nombre de ses informations lors d'entretiens, en France métropolitaine, dans les DOM-TOM et à l’étranger, auprès de plus de 300 personnalités.
Si les connaissances scientifiques actuelles ne permettent pas encore de répondre de façon satisfaisante à toutes les questions que posent les catastrophes naturelles, il est d'ores et déjà possible de proposer un certain nombre de mesures susceptibles d'améliorer notablement le sort de nos concitoyens qui y sont exposés.


© Assemblée nationale