Accéder au
nouveau site

A la une

  Instagram Dailymotion

Les Agendas

Travaux parlementaires

Déposer une contribution

Espace presse

Déontologie

Représentants d'intérêts

Bloc notes

  • Il y a soixante-quinze ans, Georges Mandel était assassiné

    Le 7 juillet 1944, Georges Mandel est abattu de 16 balles dans le dos, par un membre de la milice, près de Fontainebleau. Après le débarquement des Alliés en Normandie, la collaboration se venge en exécutant de manière sommaire les personnalités qu’elle estime dangereuses. En effet, c’est en tant qu’otage que Georges Mandel a été ramené de Buchenwald quelques jours auparavant, après quatre ans de détention : arrêté à Meknès en septembre 1940, il a été aussitôt transféré en France pour être traduit en justice à Riom, puis déporté en 1942 en Allemagne. Né à Chatou en 1885, dans une famille d’Alsaciens ayant opté pour la France en 1871, Louis Rothschild entame très tôt, à 17 ans, une carrière de journaliste sous le nom de Georges Mandel. Sa rencontre avec Clemenceau est déterminante : engagé par lui en 1903 à l’Aurore, il est membre de son cabinet lorsqu’il devient président du Conseil en 1906. Il revient au journalisme après un échec aux législatives de 1910. Il sera de nouveau battu en 1914. Réformé, patriote résolu, il est très proche de Clemenceau pendant la Guerre. Il devient son chef de cabinet en 1917, lorsque celui-ci devient président du Conseil. C’est en 1919 que Georges Mandel entame sa carrière parlementaire, comme député de la Gironde. Il s’implante dans le Médoc, et devient notamment maire de Soulac. Excellent débateur, mais politiquement assez isolé, et battu en 1924, il est continûment réélu à partir de 1928. Partisan dès novembre 1933 de la fermeté face à l’Allemagne nazie, il n’est pas entendu. Il est ministre des PTT de 1934 à juin 1936. Il réforme avec détermination cette administration, et la modernise : en 1935, la première émission de télévision est diffusée. Jugeant que la politique du Front populaire affaiblit la France face à l’Allemagne, anti-munichois, il ne revient au Gouvernement qu’en 1938, comme ministre des colonies. Nommé ministre de l’intérieur le 18 mai 1940, en pleine débâcle, il est arrêté à Bordeaux le 17 juin, sitôt formé le Gouvernement Pétain. Libéré, il est de ceux qui s’embarquent au Verdon sur le Massilia pour poursuivre la lutte en Afrique du Nord, mais sa détermination sera mise en échec.
  • Le Prix de thèse 2019 d’histoire de l’institution parlementaire de l'Assemblée nationale a été décerné le mercredi 19 juin 2019 à :

    Mme Marie-Christine PELTIER-CHARRIER
    pour sa thèse en anthropologie sociale et ethnologie sur :

    Les Français de l’étranger comme catégorie politique.

    Par ailleurs, un prix spécial 2019 a été attribué à :

    M. Matthieu LE VERGE
    pour sa thèse en histoire du droit sur :

    Les règlements intérieurs de la Chambre des pairs et de la Chambre des députés
    sous la Restauration : la souveraineté des Chambres entre 1814 et 1830.
  • Inscrivez-vous en ligne pour assister à une séance publique

Autres actualités

  • Séance publique

    Projet de loi de règlement du budget

    Jeudi 18 juillet à 15h00, l'Assemblée nationale examine en séance publique le projet de loi de règlement du budget et d'approbation des comptes de l'année 2018.
    La séance sera diffusée sur le portail vidéo.

    En savoir plus
     
  • Commissions

    Impact économique du mouvement des "gilets jaunes" : examen du rapport d'information

    Mercredi 17 juillet matin, la mission d'information commune sur les coûts économiques, sociaux et budgétaires des blocages, violences et dégradations commis en marge du mouvement des « gilets jaunes » a présenté son rapport d'information devant les commissions des finances et des affaires économiques.
    Voir la vidéo

     
  • Commissions

    Action aérospatiale de l'État : examen d'un rapport d'information

    Mercredi 17 juillet matin, la commission de la défense a examiné le rapport d'information relatif à l'action aérospatiale de L’État. 
    Voir la vidéo

     
  • Commissions

    Inégalités territoriales : table ronde de la commission du développement durable

    Mercredi 17 juillet matin, la commission du développement durable et de l'aménagement du territoire a organisé une table ronde sur le thème des inégalités territoriales, avec la participation de Virginie Chasles, maître de conférences à l’université Jean Moulin – Lyon 3, co-responsable du Master « Santé et territoire, intelligence géographique et aide à la décision », d'Olivier Bouba Olga, professeur des universités en aménagement de l’espace et urbanisme à la faculté de sciences économiques de l’université de Poitiers et de Bernard Pecqueur, professeur émérite à l’université Grenoble Alpes (laboratoire Territoires). 
    Voir la vidéo

     
  • Commissions

    Autorisation de ratification du traité d'Aix-la-Chapelle : examen du projet de loi par la commission des affaires étrangères

    Mercredi 17 juillet matin, la commission des affaires étrangères a examiné le projet de loi, adopté par le Sénat, autorisant la ratification du traité entre la République française et la République fédérale d'Allemagne sur la coopération et l'intégration franco-allemandes. 
    Voir la vidéo

    En savoir plus
     
  • Commissions

    "Cannabis : comment reprendre le contrôle ?" : audition sur la note du Conseil d'Analyse Economique

    Mardi 16 juillet 2019, la commission des affaires économiques a auditionné le Conseil d'Analyse Economique sur la note: "Cannabis : comment reprendre le contrôle ?".
    Voir la vidéo

    En savoir plus
     
  • Commissions

    Audition du ministre de l'Intérieur par la commission des lois

    Mardi 16 juillet 2019, la commission des lois a auditionné Christophe Castaner, ministre de l'Intérieur.
    Voir la vidéo

     
  • Commissions

    Biodiversité : audition conjointe des commissions du développement durable et des affaires étrangères

    Mardi 16 juillet 2019, la commission du développement durable et de l'aménagement du territoire et la commission des affaires étrangères ont auditionné Anne Larigauderie, secrétaire exécutive de la Plateforme intergouvernementale scientifique et politique sur la biodiversité.
    Voir la vidéo