Accueil > Connaissance de l'Assemblée nationale

 

Qui fait quoi ?

... dans l'hémicycle

 

En survolant un endroit précis de la salle des séances,
vous afficherez une photo agrandie 
avec la notice correspondante


1. Le Président

Les séances publiques sont présidées :
- soit par le Président de l'Assemblée nationale (sous la XIVe législature, depuis le 26 juin 2012, M. Claude Bartolone) ;
- soit par l'un des six vice-présidents élus chaque année et qui appartiennent à différents groupes politiques.

2. Les députés

L'hémicycle comporte 582 places numérotées et environ 600 places au total. Les 577 députés sont répartis dans l'hémicycle en fonction de leur appartenance politique, de la gauche du Président à sa droite.

3. La Tribune de l'orateur

Entre les micros se trouve un signal lumineux qui clignote lorsque le temps de parole attribué à l'orateur est écoulé. Le niveau du pupitre est réglable.

Sous la tribune de l’orateur, le bas-relief de Lemot (« La Renommée embouchant sa trompette publie les grands événements de la Révolution et l’Histoire écrit le mot République ») est, avec le fauteuil et le bureau du Président, le seul élément d’origine de la salle du Conseil des Cinq-Cents.

4. Le banc des commissions

Il accueille le président de la commission compétente pour l'examen du texte en cours de discussion ainsi que le rapporteur de la même commission. Ce dernier donne systématiquement son avis, favorable ou défavorable, sur chacun des amendements ou bien propose des amendements à l'Assemblée. Derrière le président de commission et le rapporteur se tiennent leurs conseillers techniques qui sont des fonctionnaires parlementaires affectés au secrétariat de la commission.

5. Le banc du Gouvernement

Il est occupé, pour les débats politiques, par le Premier ministre et les ministres. Pour les débats techniques, seul le ministre concerné par le texte en discussion est présent.

6. Le banc des commissaires du Gouvernement

Ce banc est occupé par les membres du cabinet du ministre ou par des fonctionnaires de son ministère. Ils apportent leur assistance technique au ministre, notamment pendant la discussion des amendements.

7. Les tribunes du public

Les personnes désireuses d'assister à une séance doivent se présenter 33 quai d'Orsay. Préalablement (au moins une semaine à l'avance), elles doivent se munir d'une carte d'invitation (ou "billet de séance") qui peut être obtenue auprès d'un député, dans la limite des places disponibles.

8. Les tribunes de la presse

Ces tribunes entourent l'hémicycle au dernier étage et accueillent, pour certains débats, plus de 180 journalistes de la presse nationale, régionale et étrangère.

10. Les rédacteurs des débats

Ces fonctionnaires parlementaires établissent le compte rendu intégral des débats, qui sera publié au Journal officiel.

11. Les fonctionnaires de la division de la Séance

Situés derrière le fauteuil présidentiel, à la droite du Président, ces fonctionnaires parlementaires, sous l'autorité du secrétaire général de l'Assemblée et de la Présidence, conseillent le président de séance, à propos du déroulement de la procédure

12. Les fonctionnaires de la division des Lois

Situés derrière le fauteuil présidentiel, à la gauche du Président, ces fonctionnaires parlementaires, à mesure que les articles et les amendements sont adoptés, établissent le texte de la loi votée. Ils sont chargés du système de chronométrage qui permet au président de séance de faire respecter le temps de parole accordé à chaque orateur.

13. Les huissiers

Ils assurent la distribution des amendements et la circulation du courrier durant les séances ; ils veillent au respect des règles d'accès à la salle.

14. Les accès

C'est là que se tiennent les secrétaires des groupes politiques et certains conseillers techniques ministériels non autorisés à pénétrer dans la salle mais souhaitant suivre les débats.

15. Les tableaux d'affichage des scrutins

Ici s'affichent les résultats des scrutins publics, c'est-à-dire des votes émis à l'aide du système de vote électronique depuis le boîtier de vote situé sur le pupitre de chacun des députés.

16. Le tableau d'affichage de la séance

Sur ce tableau sont affichés le numéro de la séance et la date du jour, ainsi que la liste des amendements venant en discussion. Les huissiers cochent les amendements au fur et à mesure qu'ils ont été appelés et discutés, ce qui permet aux nouveaux arrivants, à tout instant, de connaître le stade de la discussion d'un texte de loi.

18. Les caméras automatiques

Les caméras télécommandées depuis une régie située en sous-sol permettent de réaliser en permanence un compte rendu audiovisuel des débats acheminé par fibre optique directement auprès des rédactions des chaînes de télévision. Les deux séances de questions au Gouvernement des mardi et mercredi, de 15 heures à 16 heures, sont diffusées en direct sur France 3.

Les débats sont retransmis en direct sur le réseau interne de télévision de l'Assemblée nationale et en permanence sur le site :

La séance publique en direct

19. Les « guignols »

Ces petites loges de part et d'autre de la salle accueillent des membres des cabinets ministériels. Les caméras de France 3 y sont installées pour la retransmission télévisée des séances de questions au Gouvernement, les mardi et mercredi, de 15 heures à 16 heures.

17. La cabine de sonorisation

Sur les indications du président de séance, les techniciens ouvrent ou ferment les micros des orateurs. Comme l'image, le son est diffusé dans tout le Palais Bourbon.

9. Les rédacteurs des débats

Ces fonctionnaires parlementaires prennent en sténographie le compte rendu intégral des débats, qui sera publié au Journal officiel