Version PDFRetour vers le dossier législatifVoir le texte de référenceVoir le compte rendu

ART. 4N°352

ASSEMBLÉE NATIONALE
17 novembre 2017

RATIFICATION ORDONNANCES DIALOGUE SOCIAL - (N° 369)

Commission
 
Gouvernement
 

Adopté

AMENDEMENT N°352

présenté par

M. Pietraszewski

----------

ARTICLE 4

Après l’alinéa 1, insérer l’alinéa suivant :

« 1° A Au deuxième alinéa de l’article L. 2143‑3, après la seconde occurrence du mot : « alinéa », sont insérés les mots : « , ou si l’ensemble des élus qui remplissent les conditions mentionnées au même alinéa renoncent par écrit à leur droit d’être désigné délégué syndical, ».

EXPOSÉ SOMMAIRE

Afin de favoriser la négociation collective et le dialogue social dans l’entreprise, cet amendement propose d’élargir les cas dans lesquels une organisation syndicale représentative peut désigner un délégué syndical en dehors des élus ayant obtenu au moins 10 % des suffrages exprimés au premier tour des élections professionnelles.

Cela vise à éviter l’absence de délégué syndical dans les entreprises en permettant à une organisation syndicale représentative, au cas où tous ses élus ayant obtenu 10 % refusent par écrit d’être désigné délégué syndical, de nommer un autre candidat sur la liste ou à défaut un adhérent au sein de l’entreprise.