Accueil > Union européenne > Assemblée parlementaire euro-méditerranéenne (APEM)

Assemblée parlementaire de l'Union pour la Méditerranée (AP-UPM)

  • Origine et évolution

    L'Assemblée parlementaire euro-méditerranéenne (APEM) a été instituée les 22 et 23 mars 2004 à Athènes, après décision du Ve forum parlementaire euro-méditerranéen et approbation de la conférence ministérielle euro-méditerranéenne de Naples des 2 et 3 décembre 2003. Cette assemblée représente l'institution parlementaire du Processus de Barcelone, engagé en 1995 et devenu l'Union pour la Méditerranée au Sommet de Paris le 13 juillet 2008.

    Compétences

    L'Assemblée dispose d'un rôle consultatif sur tous les sujets relatifs au partenariat euro-méditerranéen et peut adopter des résolutions et adresser des recommandations àla Conférence ministérielle, adoptées en session plénière sur proposition de ses cinq commissions : la commission des affaires politiques, de la sécurité et des droits de l'homme, la commission des affaires économiques, financières, des affaires sociales et de l'éducation, la commission de la promotion de la qualité de vie, des échanges entre les sociétés civiles et de la culture, la commission des droits de la femme dans les pays euro-méditerranéens et la commission sur l'énergie, l'environnement et l'eau.

    Composition

    L'Assemblée parlementaire de l'Union pour la Méditerranée (AP-UPM) rassemble le Parlement européen et les Parlements nationaux des 43 États membres de l'Union pour la Méditerranée : les Parlements des 27 États membres de l'Union européenne, ceux des 10 partenaires méditerranéens depuis 1995 (Algérie, Maroc, Tunisie, Égypte, Israël, Autorité palestinienne, Jordanie, Liban, Syrie, Turquie) et ceux des 6 pays qui ont rejoint l'APEM en novembre 2007 (Albanie et Mauritanie) et en juillet 2008 (Bosnie et Herzégovine, Croatie, Principauté de Monaco et Monténégro).
    L'Assemblée est composée de 280 membres et est fondée sur une représentation paritaire : 140 européens (81 des parlements des États membres, 49 du Parlement européen et 10 des parlements des cinq pays européens méditerranéens non membres de l'Union européenne) et 140 des parlements des pays méditerranéens partenaires non européens. 

    Le Parlement français est représenté par deux députés et un sénateur.

     

Retour haut de page Imprimer