L'Assemblée nationale siégeant au Grand Théâtre de Bordeaux

Croquis de l'Assemblée nationale siégeant au Grand Théâtre de Bordeaux, le 12 février 1871
Archives municipales de Bordeaux

L'Assemblée nationale est élue le 8 février 1871 au scrutin départemental de liste à un seul tour. Elle comprend quelque 400 monarchistes et 150 républicains. Elle tient sa première séance au Grand Théâtre de Bordeaux, le 12 février 1871. En effet, la délégation gouvernementale de Tours avait dû se replier le 3 novembre à Bordeaux.

Sur le croquis on observe à la présidence le comte Denis-Emmanuel Benoist d'Azy, légitimiste, et, à sa gauche, Charles de Rémusat, orléaniste, qui sera ministre des affaires étrangères de Thiers. La présence de Garibaldi est notée par l'auteur du croquis. [Voir aussi : Victor Hugo, Contre l'invalidation de Garibaldi]

Le 16 février Jules Grévy, républicain modéré, est élu Président de l'Assemblée nationale. Le 17 Thiers devient « chef du pouvoir exécutif de la République, président du Conseil des ministres ». Il deviendra Président de la République le 31 août.

Le Gouvernement et l'Assemblée décident le 10 mars de venir siéger à Versailles.