Menu de navigation rapide (clavier)
Version PDFRetour vers le dossier législatifVoir le texte de référence

ART. 39N°II-AC49

ASSEMBLÉE NATIONALE
31 octobre 2018

PLF POUR 2019 - (N° 1255)

Adopté

AMENDEMENT N°II-AC49

présenté par

M. Berta, rapporteur, Mme Bannier, Mme Essayan, M. Garcia, Mme Mette et Mme Maud Petit

----------

ARTICLE 39

ÉTAT B

Mission « Recherche et enseignement supérieur »

Modifier ainsi les autorisations d'engagement et les crédits de paiement :

(en euros)
Programmes + -
Formations supérieures et recherche universitaire00
Vie étudiante00
Recherches scientifiques et technologiques pluridisciplinaires00
Recherche spatiale05 000 000
Recherche dans les domaines de l'énergie, du développement et de la mobilité durables00
Recherche et enseignement supérieur en matière économique et industrielle00
Recherche duale (civile et militaire)00
Recherche culturelle et culture scientifique5 000 0000
Enseignement supérieur et recherche agricoles00
TOTAUX 5 000 0005 000 000
SOLDE 0

EXPOSÉ SOMMAIRE

Les auteurs du présent amendement regrettent une nouvelle diminution des crédits affectés au programme Recherche culturelle et culture scientifique, après celle du précédent budget. Ils appellent à retrouver le niveau des crédits d’engagement alloués programme 186 en 2017.

La culture scientifique, technique et industrielle (CSTI) permet au citoyen de mieux comprendre le monde dans lequel il vit et de se préparer à celui de demain. Elle développe l’information et la réflexion des publics sur la science et ses enjeux, elle favorise les échanges avec la communauté scientifique et elle participe au partage des savoirs. La CSTI intéresse également les collectivités territoriales dans leurs projets d’aménagement du territoire, ainsi que le secteur économique, par ses retombées pour le tourisme et l’emploi.

Le développement de la culture scientifique, technique et industrielle est donc un défi de société à une époque où l’on assiste à un regain du scepticisme face à la science et à l’expansion de discours anxiogènes sans fondement scientifique. Un défi de société également lorsque l’on constate une désaffection des filières scientifiques à l’université, alors que ces voies ouvrent les portes des métiers de demain.

Le programme 186 est un levier de mise en œuvre d’une stratégie nationale ambitieuse de culture scientifique, technique et industrielle qui concerne aussi bien le financement d’Universcience, établissement public qui assure une mission de diffusion de la culture scientifique, technique et industrielle au niveau national, européen et international que les transferts aux collectivités, leur permettant ainsi de remplir leur rôle sur les territoires.

Le présent amendement propose d’augmenter de 5 millions d’euros les crédits de l’action n° 2 du programme n° 186 et de diminuer à due concurrence les crédits de l'action n° 6 du programme 193.