Accueil > Les députés > M. Jean-Jacques Candelier

M. Jean-Jacques Candelier

Nord (16e circonscription)

Mandat en cours

Commission
Biographie
  • Né le 7 mars 1945 à Bugnicourt (Nord)
  • Cadre A de la fonction publique territoriale
Suppléant
  • M. Jacques Michon
Contact
Déclaration d’intérêts et d’activités

Jean-Jacques Candelier

Gauche démocrate et républicaine

Navigation

Actualité

  • DERNIÈRES VIDÉOS

  • Séance publique

    1ère séance : Délimitation des régions et modification du calendrier électoral (suite)Voir la vidéo

    1ère séance : Délimitation des régions et modification du calendrier électoral (suite)

  • Commission

    Commission de la défense : Pouvoirs de contrôle prévus dans la loi de programmation militaireVoir la vidéo

    Commission de la défense : Pouvoirs de contrôle prévus dans la loi de programmation militaire

  • Séance publique

    1ère séance : Questions au Gouvernement sur des sujets européens ; Projet de loi de finances rectificative pour 2014 (suite) (après l'article 1er - adt 261 à article 2 )Voir la vidéo

    1ère séance : Questions au Gouvernement sur des sujets européens ; Projet de loi de finances rectificative pour 2014 (suite) (après l'article 1er - adt 261 à article 2 )

  • Séance publique

    1ère séance : Questions au Gouvernement ; Maintien d’une administration et de politiques publiques dédiées aux français rapatriés d’outre-mer (vote) ; Réforme ferroviaire - Nomination des dirigeants de la SNCFVoir la vidéo

    1ère séance : Questions au Gouvernement ; Maintien d’une administration et de politiques publiques dédiées aux français rapatriés d’outre-mer (vote) ; Réforme ferroviaire - Nomination des dirigeants de la SNCF

  • Séance publique

    1ère séance : Lutte contre l'apologie du terrorisme sur internet ; Maintien d'une administration et de politiques publiques dédiées aux français rapatriés d'outre-merVoir la vidéo

    1ère séance : Lutte contre l'apologie du terrorisme sur internet ; Maintien d'une administration et de politiques publiques dédiées aux français rapatriés d'outre-mer

  • Toutes les vidéos de Jean-Jacques Candelier
  • Travaux récents

  • Question écrite n° 61354 publiée le 22 juillet 2014
    politique sociale - lutte contre l'exclusion - solitude. lutte et prévention

    M. Jean-Jacques Candelier interroge Mme la secrétaire d'État, auprès de la ministre des affaires sociales et de la santé, chargée des personnes handicapées et de la lutte contre l'exclusion, sur le problème de la solitude. La solitude progresse en France. Un Français sur huit est seul : en 2014, la solitude touche désormais cinq millions de personnes, un phénomène qui s'est surtout aggravé chez les plus âgés, même s'il n'épargne plus les jeunes, révèle une enquête. Les Français sont un million de plus qu'en 2010 à ne pas avoir de relations sociales au sein des cinq réseaux de sociabilité (familial, professionnel, amical, affinitaire ou de voisinage), souligne cette étude. Il lui demande si elle compte mener une politique spécifique sur le mal de notre société.

    Voir la question
  • Question écrite n° 61332 publiée le 22 juillet 2014
    politique extérieure - Israël et territoires palestiniens - attitude de la France

    M. Jean-Jacques Candelier interroge M. le ministre des affaires étrangères et du développement international sur un communiqué publié le 9 juillet 2014 sur le site de l'Élysée suite à un entretien avec le Premier ministre israélien. Dans celui-ci, François Hollande s'aligne totalement sur la politique colonialiste, agressive et criminelle du Premier ministre israélien Benjamin Netanyahu. En exprimant « la solidarité de la France » avec Israël sous le prétexte de tirs de roquettes en provenance de Gaza sans prononcer le moindre mot sur les bombardements, les assassinats, les rafles et les ratonnades à Gaza et en Cisjordanie occupée, le Président de la République entend impliquer notre pays dans une opération criminelle contre un peuple en lutte pour sa survie, le peuple palestinien. Il y a pire. En déclarant qu'il appartient « au gouvernement israélien de prendre toutes les mesures pour protéger sa population face aux menaces », le Président de la République incite à la guerre. L'Élysée ne s'en tient plus aux formules diplomatiques qualifiant les actions israéliennes de « disproportionnées », l'Élysée joue ouvertement la carte de l'affrontement, des destructions, des meurtres et des emprisonnements de masse. Les autorités françaises acceptent que des citoyens français intègrent une armée étrangère d'occupation (l'armée israélienne), violant ainsi les lois internationales. Elles acceptent un mur de près de 700km, une construction condamnée par les instances internationales. Elles acceptent l'apartheid instauré en Cisjordanie occupée. Elles acceptent et incitent à la guerre alors que tous les efforts devraient viser l'arrêt des violences et la construction de la paix sur la base du droit international. Les justifications des autorités israéliennes qui présentent leurs actions comme des représailles sont irrecevables. D'abord parce qu'elles frappent des civils qui sont maintenus sous un blocus inhumain depuis plus de six ans et, qu'à ce titre, elles constituent des crimes de guerre. Enfin parce qu'aucune autorité en place à Gaza ne sera jamais en mesure d'empêcher des actions violentes contre le siège de Gaza qui prend en otage une population de plus de 1,6 million d'habitants, la coupant délibérément de ses liens avec la Cisjordanie. Cinq ans après l'opération militaire israélienne (dite "plomb durci") contre la population de Gaza, plus d'un an après les nouveaux bombardements massifs de novembre 2012 suivis d'un cessez-le-feu, rien n'est réglé et Israël continue à bombarder en toute impunité la population et les infrastructures de Gaza, et à lui imposer un blocus qui ruine son économie et plonge la population dans la misère. Il lui demande s'il compte condamner sans ambiguïté les bombardements israéliens, prendre les initiatives politiques et diplomatiques nécessaires afin que les secours médicaux puissent parvenir à Gaza, prendre immédiatement les sanctions prévues à l'article 2 de l'accord de coopération Union européenne-Israël de 2002 contre l'État israélien et agir au niveau international, dans le cadre de l'année internationale de la Palestine décidée par l'assemblée générale de l'ONU, afin de contraindre cet État à mettre fin au blocus aussi inhumain qu'illégal de Gaza et à la colonisation.

    Voir la question
  • Question écrite n° 61331 publiée le 22 juillet 2014
    politique extérieure - Israël - protection des personnes civiles. violation de la Convention de Genève. attitude de la France

    M. Jean-Jacques Candelier interroge M. le ministre des affaires étrangères et du développement international sur l'application de la quatrième Convention de Genève en Palestine. Le recours excessif à la force contre des civils palestiniens par l'armée israélienne est une punition collective et constitue une violation grave du droit international, notamment de la quatrième Convention de Genève relative à la protection des personnes civiles en temps de guerre du 12 août 1949. La France, en tant que Haute Partie contractante à la quatrième Convention de Genève a l'obligation de respecter et de faire respecter la Convention en toutes circonstances (article 1) et de prendre toutes les mesures nécessaires pour poursuivre les personnes ayant commis, ou donné l'ordre de commettre des infractions graves à la quatrième Convention de Genève (article 146). Il lui demande donc les démarches qu'il compte effectuer ciblant les autorités israéliennes afin d'appliquer le droit international.

    Voir la question
  • Question écrite n° 60933 publiée le 22 juillet 2014
    déchets, pollution et nuisances - recyclage - rapport. propositions

    M. Jean-Jacques Candelier attire l'attention de Mme la ministre de l'écologie, du développement durable et de l'énergie sur la proposition n° 7 émise par la FEDEREC, Fédération des entreprises du recyclage, dans son nouveau livre blanc intitulé « L'économie circulaire, la vision des professionnels du recyclage ».

    Voir la question
  • Question écrite n° 60932 publiée le 22 juillet 2014
    déchets, pollution et nuisances - recyclage - rapport. propositions

    M. Jean-Jacques Candelier attire l'attention de Mme la ministre de l'écologie, du développement durable et de l'énergie sur la proposition n° 6 émise par la FEDEREC, Fédération des entreprises du recyclage, dans son nouveau livre blanc intitulé « L'économie circulaire, la vision des professionnels du recyclage ».

    Voir la question
  • Question écrite n° 60931 publiée le 22 juillet 2014
    déchets, pollution et nuisances - recyclage - rapport. propositions

    M. Jean-Jacques Candelier attire l'attention de Mme la ministre de l'écologie, du développement durable et de l'énergie sur la proposition n° 5 émise par la FEDEREC, Fédération des entreprises du recyclage, dans son nouveau livre blanc intitulé « L'économie circulaire, la vision des professionnels du recyclage ».

    Voir la question
  • Question écrite n° 60930 publiée le 22 juillet 2014
    déchets, pollution et nuisances - recyclage - rapport. propositions

    M. Jean-Jacques Candelier attire l'attention de Mme la ministre de l'écologie, du développement durable et de l'énergie sur la proposition n° 4 émise par la FEDEREC, Fédération des entreprises du recyclage, dans son nouveau livre blanc intitulé « L'économie circulaire, la vision des professionnels du recyclage ».

    Voir la question
  • Question écrite n° 60929 publiée le 22 juillet 2014
    déchets, pollution et nuisances - recyclage - rapport. propositions

    M. Jean-Jacques Candelier attire l'attention de Mme la ministre de l'écologie, du développement durable et de l'énergie sur la proposition n° 3 émise par la FEDEREC, Fédération des entreprises du recyclage, dans son nouveau livre blanc intitulé « L'économie circulaire, la vision des professionnels du recyclage ».

    Voir la question
  • Question écrite n° 60928 publiée le 22 juillet 2014
    déchets, pollution et nuisances - recyclage - rapport. propositions

    M. Jean-Jacques Candelier attire l'attention de Mme la ministre de l'écologie, du développement durable et de l'énergie sur la proposition n°2 émise par la FEDEREC, Fédération des entreprises du recyclage, dans son nouveau livre blanc intitulé « L'économie circulaire, la vision des professionnels du recyclage ».

    Voir la question
  • Question écrite n° 60927 publiée le 22 juillet 2014
    déchets, pollution et nuisances - recyclage - rapport. propositions

    M. Jean-Jacques Candelier attire l'attention de Mme la ministre de l'écologie, du développement durable et de l'énergie sur la proposition n° 1 émise par la FEDEREC, Fédération des entreprises du recyclage, dans son nouveau livre blanc intitulé « L'économie circulaire, la vision des professionnels du recyclage ».

    Voir la question
  • Question écrite n° 60901 publiée le 22 juillet 2014
    commerce et artisanat - commerce - produits importés d'Israël. partenariat. perspectives

    M. Jean-Jacques Candelier interroge Mme la ministre de la culture et de la communication sur un partenariat très contestable. France Télévisions fait des affaires avec une marque israélienne de boissons implantée en Cisjordanie. Il lui demande ce qu'elle compte faire afin que ce partenariat cesse.

    Voir la question
  • Réponse à la question écrite n° 58113 publiée le 22 juillet 2014
    politique extérieure - Israël et territoires palestiniens - détenus palestiniens. attitude de la France

    M. Jean-Jacques Candelier attire l'attention de M. le ministre des affaires étrangères et du développement international sur la nécessité de suspendre l'accord d'association Israël-Union européenne pour contraindre à la libération des prisonniers palestiniens. Alors que la campagne internationale de libération de Marwan Bargouthi et de tous les prisonniers politiques se développe, alors que plusieurs milliers de palestiniens manifestent, il est plus que temps que la France agisse résolument pour que s'exerce une véritable pression internationale sur Israël. Après avoir épuisé toutes les voies de recours et devant le refus absolu de les entendre de la part des autorités israéliennes, les prisonniers sont entrés, il y a 50 jours, en grève de la faim pour alerter l'opinion internationale sur leurs conditions d'arrestation et d'emprisonnement. 100 d'entre eux sont à présent hospitalisés, leurs jours sont en danger. L'Union européenne a publiquement condamné la détention administrative pratiquée par le gouvernement israélien mais fort de son sentiment d'impunité, ce dernier continue de violer les droits humains et les libertés au mépris des conventions et résolutions internationales ; au mépris également, des termes de l'accord d'association Israël - UE, en particulier son article 2. Il lui demande s'il compte agir pour que l'Union européenne suspende l'accord d'association et sa coopération avec Israël tant que son gouvernement foulera aux pieds les droits de l'Homme et la légalité internationale.

    Voir la réponse publiée le 22 juillet 2014
  • Réponse à la question écrite n° 53126 publiée le 22 juillet 2014
    sécurité routière - contraventions - recours. modalités

    M. Jean-Jacques Candelier interroge M. le ministre de l'intérieur sur la nécessité d'une lettre avec accusé de réception. Il est fréquent que le conducteur d'une voiture flashée par un radar soit titulaire, avec son conjoint, de la carte grise du véhicule. La question se pose alors de savoir qui est jugé responsable de l'infraction et subit le retrait de points prévu. Dans ce cas, il lui demande pourquoi une lettre avec accusé de réception est nécessaire pour préciser l'identité du conducteur.

    Voir la réponse publiée le 22 juillet 2014
  • Réponse à la question écrite n° 52308 publiée le 22 juillet 2014
    langue française - défense et usage - rapport parlementaire. préconisations

    M. Jean-Jacques Candelier attire l'attention de Mme la ministre déléguée auprès du ministre des affaires étrangères, chargée de la francophonie, sur les propositions pour une ambition francophone du rapport d'information enregistré à la Présidence de l'Assemblée nationale le 22 janvier 2014. Il lui demande si elle compte mettre en œuvre la proposition formulée au cinquième tiret du point 3.

    Voir la réponse publiée le 22 juillet 2014
  • Réponse à la question écrite n° 52306 publiée le 22 juillet 2014
    langue française - défense et usage - rapport parlementaire. préconisations

    M. Jean-Jacques Candelier attire l'attention de Mme la ministre déléguée auprès du ministre des affaires étrangères, chargée de la francophonie, sur les propositions pour une ambition francophone du rapport d'information enregistré à la Présidence de l'Assemblée nationale le 22 janvier 2014. Il lui demande si elle compte mettre en œuvre la proposition formulée au troisième tiret du point 3.

    Voir la réponse publiée le 22 juillet 2014
  • Réponse à la question écrite n° 47907 publiée le 22 juillet 2014
    fonctionnaires et agents publics - non titulaires - ouvriers de l'État. rémunérations. évolution

    M. Jean-Jacques Candelier attire l'attention de Mme la ministre de la réforme de l'État, de la décentralisation et de la fonction publique sur un projet néfaste pour le pouvoir d'achat des ouvriers d'État. Pour cette catégorie d'agent non titulaire de droit public, il est prévu en 2014 le remplacement de l'indexation des bordereaux de salaire sur la métallurgie parisienne par le point d'indice de la fonction publique. Il lui demande de bien vouloir maintenir l'indexation sur la métallurgie parisienne, afin de ne pas réduire le pouvoir d'achat de ces agents.

    Voir la réponse publiée le 22 juillet 2014
  • Proposition de résolution n° 2157 déposée le 17 juillet 2014, mise en ligne le 18 juillet 2014

    Abrogation des circulaires encourageant la poursuite des militants de la campagne de boycott

    Voir le document - Voir le dossier législatif

  • Compte rendu intégral de la première séance du jeudi 17 juillet 2014

    • 1. Délimitation des régions et modification du calendrier électoral
    • 2. Ordre du jour de la prochaine séance

    Voir le compte rendu

  • Question écrite n° 60741 publiée le 15 juillet 2014
    sécurité sociale - cotisations - étudiants. montant

    M. Jean-Jacques Candelier interroge Mme la secrétaire d'État, auprès du ministre de l'éducation nationale, de l'enseignement supérieur et de la recherche, chargée de l'enseignement supérieur et de la recherche, sur l'objectif d'amélioration du pouvoir d'achat des étudiants. Le Gouvernement a annoncé le financement de la deuxième étape de la réforme des bourses. Elle permettra à 77 500 étudiants d'accéder à une aide de 1 000 euros par an et de voir leurs conditions de vie s'améliorer à la rentrée. Ces annonces sont positives mais le problème du coût de la rentrée pour les étudiants n'est toujours pas réglé. Ce sont les 2,3 millions d'étudiants, dont plus de 600 000 boursiers, qui s'inquiètent d'un décrochage de leur pouvoir d'achat à la rentrée. Sans mesures fortes de la part du Gouvernement, l'inflation et la crise sociale qui frappent les familles risquent de dégrader les conditions de vie de la majorité des étudiants. Les frais d'inscription à l'université, la cotisation à la sécurité sociale étudiante et le prix du ticket de restauration universitaire du CROUS sont les trois tarifs que le Gouvernement fixe. Il lui demande si elle compte geler la cotisation sécu des étudiants pour préserver leur pouvoir d'achat.

    Voir la question
  • Question écrite n° 60429 publiée le 15 juillet 2014
    justice - conseillers prud'homaux - réintégration

    M. Jean-Jacques Candelier interroge M. le ministre du travail, de l'emploi et du dialogue social sur la nécessaire réintégration dans ses fonctions de conseiller prud'homal d'un juge-ouvrier au conseil des prud'hommes d'Arras. Celui-ci fait en effet l'objet d'une mesure de déchéance prise en janvier 2014, alors qu'il n'a fait que mettre en application les dispositions du code du travail avec zèle et intégrité, comme il en avait fait le serment lors de son investiture.

    Voir la question

Fonctions

  • Organismes extra-parlementaires

    • Membre suppléant du Conseil supérieur de la réserve militaire
  • Mandats locaux en cours

    • Maire de Bruille-lez-Marchiennes, Nord
  • Mandats intercommunaux

    • Membre de la Communauté de communes de Coeur d'Ostrevent

Contact

Historique

  • Anciens mandats et fonctions à l'Assemblée nationale

    • Mandat de député
        • 13e législature : Élu le 17/06/2007 - Mandat du 20/06/2007 (élections générales) au 19/06/2012 (Fin de législature)
    • Commission permanente
      • Commission de la défense nationale et des forces armées
        • du 11/07/2007 au 19/06/2012 (Membre)
        • du 01/07/2009 au 19/06/2012 (Secrétaire)
      • Commission des affaires étrangères
        • du 27/06/2007 au 10/07/2007 (Membre)
    • Commission d'enquête
      • Commission d'enquête sur les produits financiers à risque souscrits par les acteurs publics locaux
        • du 15/06/2011 au 06/12/2011 (Membre)
        • du 22/06/2011 au 06/12/2011 (Secrétaire)

Retour haut de pageImprimer