Accueil > Les députés > Mme Valérie Pécresse

Mme Valérie Pécresse

Yvelines (2e circonscription)

Mandat en cours

Commission
Biographie
  • Née le 14 juillet 1967 à Neuilly-sur-Seine (Hauts-de-Seine)
  • Maître des requêtes au Conseil d'État
Suppléant
  • M. Yves Vandewalle
Contact
Déclaration d’intérêts et d’activités

Valérie Pécresse

Union pour un Mouvement Populaire

Navigation

Actualité

  • DERNIÈRES VIDÉOS

  • Séance publique

    1ère séance : Questions au Gouvernement ; Projet de loi de finances rectificative pour 2014 (vote solennel) ; Délimitation des régions (vote solennel) ; Réforme de l'asileVoir la vidéo

    1ère séance : Questions au Gouvernement ; Projet de loi de finances rectificative pour 2014 (vote solennel) ; Délimitation des régions (vote solennel) ; Réforme de l'asile

  • Séance publique

    2ème séance : Questions au Gouvernement ; Délimitation des régions et modification du calendrier électoral (2ème lecture) (vote solennel) ; PLFSS pour 2015 (nouvelle lecture) (suite - de l'article 40 à 62)Voir la vidéo

    2ème séance : Questions au Gouvernement ; Délimitation des régions et modification du calendrier électoral (2ème lecture) (vote solennel) ; PLFSS pour 2015 (nouvelle lecture) (suite - de l'article 40 à 62)

  • Séance publique

    1ère séance : Questions au Gouvernement ; PLF pour 2015 (vote solennel) ; Délimitation des régions et modification du calendrier électoral (deuxième lecture)Voir la vidéo

    1ère séance : Questions au Gouvernement ; PLF pour 2015 (vote solennel) ; Délimitation des régions et modification du calendrier électoral (deuxième lecture)

  • Toutes les vidéos de Valérie Pécresse
  • Travaux récents

  • Réponse à la question écrite n° 56565 publiée le 27 janvier 2015
    environnement - protection - associations. agréments régionaux. conditions d'attribution

    Mme Valérie Pécresse interroge Mme la ministre de l'écologie, du développement durable et de l'énergie sur les agréments régionaux des associations au titre de la protection de l'environnement et la suppression des agréments interdépartementaux. La loi du 12 juillet 2011 a en effet supprimé les agréments communaux, intercommunaux et interdépartementaux. Ils sont ainsi délivrés dans un cadre départemental, régional ou national. Si elle pense que cette loi va dans le bon sens et a ainsi permis de limiter la validité des agréments, passant d'une validité illimitée à une validité limitée renouvelable tous les cinq ans, elle observe qu'un nombre encore trop important d'associations ont ainsi conservé le bénéfice de l'agrément, alors que certaines ne remplissaient pas ou ne remplissaient plus les conditions de son obtention. Elle souligne que l'application de cette loi pose pourtant un problème. Certaines associations ayant eu un agrément interdépartemental se voient refuser des agréments régionaux au motif que leurs actions en matière de protection de l'environnement sont trop restreintes au regard du territoire couvert et de la population impactée. Ces associations n'agissent effectivement pas sur l'ensemble de la région mais agissent sur plusieurs départements. Ainsi, elle demande par mesure de simplification que les associations de protection de l'environnement agissant sur plusieurs départements puissent recevoir des agréments régionaux et ne soient pas contraintes de se faire agréer dans chacun des départements dans lesquels elles agissent.

    Voir la réponse publiée le 27 janvier 2015
  • Réponse à la question écrite n° 46442 publiée le 13 janvier 2015
    professions sociales - assistants maternels - exercice de la profession

    Mme Valérie Pécresse interroge Mme la ministre des affaires sociales et de la santé sur les conditions d'exercice de leur profession par les assistantes et assistants maternels. Alors même que les parents rencontrent de nombreuses difficultés pour faire garder leurs enfants, les assistants et assistantes maternels doivent être un élément majeur de notre politique familiale. Elle souhaite savoir pourquoi ces professionnels de la petite enfance ne bénéficient pas du droit à la formation continue, ne bénéficient pas d'une visite médicale annuelle mais seulement tous les deux ans alors même qu'ils sont en contact avec des enfants, voient le calcul de leur prime de licenciement basé sur un vingtième des salaires nets perçus et non pas sur le cinquième comme de très nombreux salariés. Par ailleurs, elle souhaite avoir connaissance des critères sur lesquels se fondent les conseils généraux pour délivrer les agréments et des mesures qu'envisage de prendre le Gouvernement pour répondre aux inquiétudes des professionnelles et des parents. Elle souhaite savoir si le Gouvernement veut porter une large réforme de leurs statuts et ainsi poursuivre le travail engagé par la précédente majorité sur la reconnaissance accrue de leur métier.

    Voir la réponse publiée le 13 janvier 2015
  • Compte rendu intégral de la première séance du mardi 09 décembre 2014

    • 1. Libération d’un otage français
    • 2. Souhaits de bienvenue à Mme la présidente de l’Assemblée parlementairedu Conseil de l’Europe
    • 3. Questions au Gouvernement
    • 4. Projet de loi de finances rectificative pour 2014
    • 5. Délimitation des régions et modification du calendrier électoral
    • 6. Réforme de l’asile
    • 7. Ordre du jour de la prochaine séance

    Voir le compte rendu

  • Compte rendu de réunion n° 44 - Commission des finances, de l'économie générale et du plan

    Mercredi 26 novembre 2014 - Séance de 09 heures 30

    • - Examen, pour avis, d'un projet de décret d'avance, en application de l'article 13 de la loi organique relative aux lois de finances (Mme Valérie Rabault, rapporteure générale)
    • - Examen du projet de loi de finances rectificative pour 2014 (n° 2353) (Mme Valérie Rabault, rapporteure générale)
    • - Informations relatives à la Commission
    • - Présences en réunion

    Voir le compte rendu

  • Compte rendu intégral de la deuxième séance du mardi 25 novembre 2014

    • 1. Questions au Gouvernement
    • 2. Délimitation des régions et modification du calendrier électoral
    • 3. Projet de loi de financement de la Sécurité sociale pour 2015
    • 4. Ordre du jour de la prochaine séance

    Voir le compte rendu

  • Compte rendu de réunion n° 42 - Commission des finances, de l'économie générale et du plan

    Mercredi 19 novembre 2014 - Séance de 09 heures

    • - « Le Défenseur des droits : missions et gestion » : audition, ouverte à la presse, de M. Jean-Philippe Vachia, président de la quatrième chambre de la Cour des comptes, et M. Jacques Toubon, Défenseur des droits, sur la communication de la Cour des comptes à la commission des Finances, en application du 2° de l'article 58 de la loi organique relative aux lois de finances
    • - « Les frais de justice depuis 2011 » : audition, ouverte à la presse, de M. Jean-Philippe Vachia, président de la quatrième chambre de la Cour des comptes, sur la communication de la Cour à la commission des Finances, en application du 2° de l'article 58 de la loi organique relative aux lois de finances
    • - Présences en réunion

    Voir le compte rendu

  • Compte rendu intégral de la première séance du mardi 18 novembre 2014

    • 1. Souhaits de bienvenue à une délégation étrangère
    • 2. Questions au Gouvernement
    • 3. Projet de loi de finances pour 2015
    • 4. Délimitation des régions et modification du calendrier électoral
    • 5. Ordre du jour de la prochaine séance

    Voir le compte rendu

  • Compte rendu intégral de la troisième séance du jeudi 13 novembre 2014

    • 1. Projet de loi de finances pour 2015
    • 2. Ordre du jour de la prochaine séance

    Voir le compte rendu

  • Compte rendu de réunion n° 39 - Commission des finances, de l'économie générale et du plan

    Mercredi 12 novembre 2014 - Séance de 11 heures 30

    • - Audition, ouverte à la presse, de M. Michel Sapin, ministre des Finances et des comptes publics, et de M. Christian Eckert, secrétaire d'État chargé du Budget, sur le projet de loi de finances rectificative pour 2014 (n° 2353)
    • - Présences en réunion

    Voir le compte rendu

  • Question écrite n° 67024 publiée le 21 octobre 2014
    ministères et secrétariats d'État - justice : fonctionnement - inspection générale des services judiciaires. rapport. parlementaires. communication

    Mme Valérie Pécresse appelle l'attention de Mme la garde des sceaux, ministre de la justice, sur la très violente agression dont ont été victimes deux jeunes femmes à Colombes, au début du mois d'août 2013, par un délinquant multirécidiviste. D'après des informations recueillies par l'Institut pour la justice, une enquête de l'inspection générale des services judiciaires a eu lieu portant notamment sur les conditions du suivi du principal suspect. Dans un souci de transparence, et au vu des pouvoirs de contrôle du Parlement elle lui demande qu'il lui soit communiquées les conclusions de cette inspection et notamment qu'il lui soit fait état des éventuels dysfonctionnements dans la procédure.

    Voir la question
  • Question écrite n° 67019 publiée le 21 octobre 2014
    ministères et secrétariats d'État - budget : services extérieurs - douanes. équipement scanners. perspectives

    Mme Valérie Pécresse attire l'attention de M. le ministre des finances et des comptes publics sur les difficultés que rencontre la direction des douanes du ministère des finances pour assurer le contrôle des marchandises sur l'ensemble du territoire français et notamment des sites portuaires et aéroportuaires. Aussi, elle lui demande si des achats de scanners nouvelle génération sont prévus à brève échéance.

    Voir la question
  • Question écrite n° 66932 publiée le 21 octobre 2014
    formation professionnelle - centres de formation - apprentissage. offres de formation. portails d'inscription des élèves. accès

    Mme Valérie Pécresse interroge M. le ministre du travail, de l'emploi, de la formation professionnelle et du dialogue social sur le portail Affelnet et principalement sur l'affectation des jeunes après la troisième. Ce portail contient l'offre de formation de seconde générale et technologique en lycée et l'offre de formation en seconde professionnelle et en 1ère année de CAP en lycée professionnel exclusivement. Les formations proposées par les CFA qui sont susceptibles d'intéresser le public de troisième en sont totalement exclues. Il s'agit là d'une iniquité flagrante dans l'accès à l'information pour les jeunes et les familles au moment où ceux-ci formulent des voeux d'affectation et au moment où l'on souhaite développer l'apprentissage c'est pourquoi elle lui demande à ce que les formations proposées par les CFA, qui le souhaitent, soient référencées sur Affelnet.

    Voir la question
  • Question écrite n° 66931 publiée le 21 octobre 2014
    formation professionnelle - centres de formation - apprentissage. offres de formation. portails d'inscription des élèves. accès

    Mme Valérie Pécresse interroge M. le ministre du travail, de l'emploi, de la formation professionnelle et du dialogue social sur l'impossibilité pour les Centres de formation pour apprentis (CFA) qui le souhaitent de pouvoir entrer leur offre de formation dans le portail APB. Les formations en apprentissage qui aboutissent à des titres de branche, des titres consulaires ne peuvent pas y figurer. Pourtant, ces titres figurent bien au répertoire national des certifications professionnelles, sans quoi les CFA ne pourraient pas les proposer. Il s'agit donc là d'une discrimination inacceptable qui pénalise les CFA qui les proposent et qui prive les jeunes et leurs familles de la connaissance de ces formations. Aussi elle lui demande à ce qu'APB ne soit pas interdit aux titres dès lors que ceux-ci sont inscrits au RNCP (répertoire national des certifications professionnelles).

    Voir la question
  • Compte rendu intégral de la première séance du mardi 14 octobre 2014

    • 1. Hommage aux prix Nobel français
    • 2. Souhaits de bienvenue à une délégation étrangère
    • 3. Questions au Gouvernement
    • 4. Transition énergétique
    • 5. Vacance de sièges de députés
    • 6. Projet de loi de programmation des finances publiques pour les années 2014 à 2019-Projet de loi de finances pour 2015
    • 7. Ordre du jour de la prochaine séance

    Voir le compte rendu

  • Compte rendu de réunion n° 5 - Commission des finances, de l'économie générale et du plan

    Mercredi 8 octobre 2014 - Séance de 09 heures 30

    • - Examen de la première partie du projet de loi de finances pour 2015 (n° 2234) (Mme Valérie Rabault, rapporteure générale)
    • - Présences en réunion

    Voir le compte rendu

  • Question écrite n° 65941 publiée le 7 octobre 2014
    transports urbains - tarifs réduits - étrangers en situation irrégulière. coût

    Mme Valérie Pécresse interroge M. le secrétaire d'État, auprès de la ministre de l'écologie, du développement durable et de l'énergie, chargé des transports, de la mer et de la pêche sur le coût supporté par les opérateurs de transports franciliens RATP et SNCF concernant la réduction de 75 % sur le tarif des transports collectifs en Île-de-France attribué aux étrangers en situation irrégulière et à leur famille. Afin de connaître ces données, elle a interrogé le président du conseil régional d'Île-de-France le 13 décembre 2013. Celui-ci n'a jamais répondu, ce qui est contraire au règlement intérieur de cette assemblée qui stipule qu'il doit répondre dans le mois suivant la question. Par ailleurs, en date du 10 mars 2014, elle précise qu'elle a, face au silence de l'exécutif régional, interrogé les présidents de la RATP et de la SNCF qui, eux non plus, n'ont fourni aucune réponse. Le 6 juin 2014, une relance leur a été faite, restée à ce jour sans réponse. Enfin, elle s'est saisie du sujet devant le conseil du STIF en juillet 2014 et là encore aucune réponse ne lui a été faite. Aussi, face au refus de l'exécutif régional et des deux opérateurs de répondre et d'informer les élus sur ce point, elle souhaite que le Gouvernement fasse toute la transparence sur ces données et qu'il les lui communique.

    Voir la question
  • Compte rendu de réunion n° 2 - Commission des finances, de l'économie générale et du plan

    Mercredi 1 octobre 2014 - Séance de 11 heures 30

    • - Audition, ouverte à la presse, de M. Michel Sapin, ministre des Finances et des comptes publics, et de M. Christian Eckert, secrétaire d'État au Budget, sur le projet de loi de programmation des finances publiques pour les années 2014 à 2019 et le projet de loi de finances pour 2015
    • - Présences en réunion

    Voir le compte rendu

  • Réponse à la question écrite n° 53852 publiée le 26 août 2014
    santé - maladies rares - prise en charge. maladie de Tarlov

    Mme Valérie Pécresse interroge Mme la ministre des affaires sociales et de la santé sur la maladie de Tarlov afin de connaître sa position sur une éventuelle classification de cette pathologie en tant que maladie rare. Par ailleurs, elle lui demande si des discussions sont en cours avec les associations de malades atteints de cette pathologie, les personnels de soins et le ministère pour définir un protocole de soins adaptés pour les patients notamment dans le traitement de la douleur.

    Voir la réponse publiée le 26 août 2014

Fonctions

      Contact

      Historique

      • Anciens mandats et fonctions à l'Assemblée nationale

        • Mandat de député
            • 12e législature : Élue le 16/06/2002 - Mandat du 19/06/2002 (élections générales) au 19/06/2007 (Fin de législature)
            • 13e législature : Réélue le 10/06/2007 - Mandat du 20/06/2007 (élections générales) au 19/07/2007 (Nomination comme membre du Gouvernement)
            • 13e législature : Réélue le 10/06/2007 - Mandat du 17/06/2012 (reprise de l'exercice du mandat d'un ancien membre du Gouvernement en remplacement de) au 19/06/2012 (Fin de législature)
        • Commission permanente
          • Commission des affaires culturelles, familiales et sociales
            • du 28/05/2003 au 12/06/2003 (Membre)
            • du 17/06/2005 au 19/06/2007 (Membre)
          • Commission des lois constitutionnelles, de la législation et de l'administration générale de la République
            • du 26/06/2002 au 28/05/2003 (Membre)
            • du 13/06/2003 au 16/06/2005 (Membre)
            • du 17/06/2003 au 31/12/2004 (Rapporteure pour avis au nom de la commission des lois sur le budget de la justice (services pénitentiaires et protection judiciaire de la jeunesse))
        • Délégation
          • Délégation de l'Assemblée nationale aux droits des femmes et à l'égalité des chances entre les hommes et les femmes
            • du 03/07/2002 au 19/06/2007 (Membre)
      • Anciens mandats nationaux ou fonctions ministérielles

        • Ministre de l'enseignement supérieur et de la recherche
          • du 18/05/2007 au 18/06/2007
        • Ministre de l'enseignement supérieur et de la recherche
          • du 19/06/2007 au 13/11/2010
        • Ministre de l'enseignement supérieur et de la recherche
          • du 14/11/2010 au 29/06/2011
        • Ministre du budget, des comptes publics et de la réforme de l'État
          • du 29/06/2011 au 10/05/2012

      Retour haut de pageImprimer