Accueil > Les députés > Mme Audrey Linkenheld

Mme Audrey Linkenheld

Nord (2e circonscription)

Mandat en cours

Commission
Biographie
  • Née le 11 octobre 1973 à Strasbourg (Bas-Rhin)
  • Cadre territorial
Suppléant
  • M. Didier Manier
Contact

Audrey Linkenheld

Socialiste, républicain et citoyen

Navigation

Actualité

  • DERNIÈRES VIDÉOS

  • Commission

    Commission des affaires économiques : Table ronde sur le tourisme français à l'épreuve de la concurrenceVoir la vidéo

    Commission des affaires économiques : Table ronde sur le tourisme français à l'épreuve de la concurrence

  • Séance publique

    1ère séance : Accès au logement et urbanisme rénové ; Reconquête de l'économie réelleVoir la vidéo

    1ère séance : Accès au logement et urbanisme rénové ; Reconquête de l'économie réelle

  • Séance publique

    1ère séance : Questions au Gouvernement ; Agriculture, alimentation et forêt (vote solennel) ; Accès au logement et urbanisme rénové (deuxième lecture) (discussion générale)Voir la vidéo

    1ère séance : Questions au Gouvernement ; Agriculture, alimentation et forêt (vote solennel) ; Accès au logement et urbanisme rénové (deuxième lecture) (discussion générale)

  • Commission

    Commission des affaires européennes : M. Henri Malosse, pdt du CES européen ; Conférence interparlementaire (communication)Voir la vidéo

    Commission des affaires européennes : M. Henri Malosse, pdt du CES européen ; Conférence interparlementaire (communication)

  • Commission

    Commission des affaires européennes : Adhésion de la Turquie ; Corée (Accord cadre)Voir la vidéo

    Commission des affaires européennes : Adhésion de la Turquie ; Corée (Accord cadre)

  • Toutes les vidéos de Audrey Linkenheld
  • Travaux récents

  • Compte rendu de réunion n° 66 - Commission des affaires économiques

    Mercredi 9 avril 2014 - Séance de 09 heures 30

    • - Table ronde, ouverte à la presse, sur le « tourisme français à l'épreuve de la concurrence », avec la participation de M. Christian Delom, directeur de la stratégie, de l'observation et des nouvelles technologies d'Atout France, M. Yannick Fassaert, président de la Fédération nationale des gîtes de France, M. Georges Panayotis, président de MKG Group (cabinet d'expertise hôtellerie et tourisme), M. Olivier Colcombet, président du directoire de Belambra Clubs et M. Jacques-Christophe Blouzard, président cofondateur de Wonderbox
    • - Informations relatives à la commission

    Voir le compte rendu

  • Réponse à la question écrite n° 40077 publiée le 25 février 2014
    formation professionnelle - apprentissage - financement. perspectives

    Mme Audrey Linkenheld attire l'attention de M. le ministre du travail, de l'emploi, de la formation professionnelle et du dialogue social sur la réforme du financement de l'apprentissage. De nombreux jeunes souhaitent effectuer une formation en apprentissage, mais beaucoup ne peuvent y accéder faute d'entreprises disposées à les accueillir. Elle lui demande donc quelles sont les mesures envisagées par le Gouvernement afin d'encourager et de faciliter l'embauche de jeunes apprentis par les entreprises françaises.

    Voir la réponse publiée le 25 février 2014
  • Compte rendu intégral de la première séance du lundi 17 février 2014

    • 1. Accès au logement et urbanisme rénové
    • 2. Reconquérir l’économie réelle
    • 3. Ordre du jour de la prochaine séance

    Voir le compte rendu

  • Rapport n° 1787 déposé le 11 février 2014, mis en ligne le 14 février 2014

    Logement et urbanisme : accès au logement et urbanisme rénové

    Voir le document - Voir le dossier législatif

  • Question écrite n° 49405 publiée le 11 février 2014
    impôts locaux - taxe d'habitation - assiette. abattement supplémentaire. évaluation

    Mme Audrey Linkenheld attire l'attention de M. le ministre délégué auprès du ministre de l'économie et des finances, chargé du budget, sur l'abattement supplémentaire de taxe d'habitation qui peut être appliqué sur délibération des collectivités territoriales pour les personnes titulaires de l'allocation supplémentaire d'invalidité, titulaires de l'allocation aux adultes handicapés, atteintes d'une infirmité ou d'une invalidité les empêchant de subvenir par leur travail aux nécessités de l'existence, titulaires de la carte d'invalidité, ou aux personnes qui occupent leur habitation avec des personnes dans les situations précédentes. Les collectivités territoriales qui souhaitent mettre en place cet abattement ne disposent pas directement des données nécessaires leur permettant d'évaluer l'impact d'un tel abattement supplémentaire sur leurs recettes fiscales futures. Elle lui demande donc de bien vouloir préciser la procédure que doivent suivre les collectivités intéressées auprès de la direction départementale des finances publiques pour y obtenir des données, ou quelles mesures il envisage pour faciliter l'accès à ces données pour les collectivités.

    Voir la question
  • Question écrite n° 48916 publiée le 4 février 2014
    retraites : fonctionnaires civils et militaires - retraites complémentaires - versement. modalités

    Mme Audrey Linkenheld attire l'attention de M. le ministre délégué auprès du ministre de l'économie et des finances, chargé du budget, sur le mode de versement de la retraite additionnelle des fonctionnaires. Lorsque ceux-ci ont acquis un nombre inférieur à 5 124 points, cette retraite additionnelle est versée en une seule fois, et non sous la forme d'une rente. La mise en place de ce régime de retraite additionnelle datant de 2003, les fonctionnaires partant actuellement en retraite ne disposent pas d'un grand nombre de points. Ainsi, au 31 décembre 2010, la moyenne des points acquis depuis la création du régime s'établissait à 1 829 points pour la fonction publique hospitalière, 1 854 points pour la fonction publique de l'État et 1 584 points pour la fonction publique territoriale. Le versement en une seule fois de cette retraite complémentaire n'est pas avantageux pour les fonctionnaires retraités au regard de leur impôt sur le revenu et peut entraîner une hausse disproportionnée de l'impôt dû. Elle lui demande donc de bien vouloir envisager la possibilité pour ces fonctionnaires retraités de déclarer cette retraite additionnelle en l'étalant sur cinq années fiscales.

    Voir la question
  • Question écrite n° 48884 publiée le 4 février 2014
    politique sociale - lutte contre l'exclusion - insertion par l'activité économique. structures. aides de l'État

    Mme Audrey Linkenheld attire l'attention de M. le ministre du travail, de l'emploi, de la formation professionnelle et du dialogue social sur les conséquences de la réforme du financement de l'insertion par l'activité économique pour les ateliers chantiers d'insertion. La généralisation de l'aide au poste à la place des contrats aidés a pour conséquence d'exclure les structures des financements liés à la professionnalisation, alors même que viennent d'être créés deux certificats de qualification professionnelle pour les salariés polyvalents et les encadrants techniques spécifiques à la branche des ateliers chantiers d'insertion. Elle lui demande donc quelles mesures il envisage pour préserver l'accès des ateliers chantiers d'insertion à la professionnalisation.

    Voir la question
  • Question écrite n° 48490 publiée le 4 février 2014
    assurance maladie maternité : prestations - frais de transport - prise en charge. réglementation

    Mme Audrey Linkenheld attire l'attention de Mme la ministre des affaires sociales et de la santé sur la circulaire du 27 juin 2013 relative à la diffusion du guide de prise en charge des frais de transports de patients. Cette circulaire laisse à la charge des patients en affection de longue durée les frais de transports liés aux retours temporaires à domicile. La mise en application de cette règle début janvier 2014 a soulevé de grandes inquiétudes auprès des familles et des proches des patients concernés, dont beaucoup n'ont pas les moyens financiers de prendre en charge eux-mêmes ces transports. Le directeur de la Caisse nationale d'assurance maladie a ainsi annoncé la suspension de la mise en œuvre de cette circulaire dans l'attente d'une concertation avec le ministère de la santé. Elle lui demande donc quelle forme cette concertation va prendre et quelles mesures elle envisage pour préserver la possibilité pour ces patients en affection de longue durée de rentrer dans leur famille le week-end.

    Voir la question
  • Réponse à la question écrite n° 38426 publiée le 4 février 2014
    sécurité routière - permis de conduire - commission médicale. document. intitulé

    Mme Audrey Linkenheld attire l'attention de M. le ministre de l'intérieur sur la dénomination du document (annexe à une lettre-circulaire ministérielle en date du 19 juillet 1971) remis aux usagers suite à leur passage devant la commission médicale des permis de conduire. En effet, celui-ci est intitulé, quelle que soit l'issue de l'examen devant la commission médicale, « fiche d'inaptitude » (à la conduite automobile). Ainsi, des citoyens auxquels les médecins ont rendu un avis favorable sous conditions, se voient remettre un document dont l'intitulé, « fiche d'inaptitude », prête à confusion et risque de susciter une incompréhension légitime. Elle lui demande donc d'envisager de modifier l'intitulé de ce document, afin d'en améliorer la lisibilité.

    Voir la réponse publiée le 4 février 2014
  • Compte rendu de réunion n° 56 - Commission des affaires économiques

    Mardi 28 janvier 2014 - Séance de 21 heures 30

    • - Suite de l'examen du projet de loi relatif à l'artisanat, au commerce et aux très petites entreprises (n° 1338) (M. Fabrice Verdier, rapporteur)

    Voir le compte rendu

  • Question écrite n° 48435 publiée le 28 janvier 2014
    travail - durée du travail - temps partiel. seuil. conséquences

    Mme Audrey Linkenheld attire l'attention de M. le ministre du travail, de l'emploi, de la formation professionnelle et du dialogue social sur l'application de loi n° 2013-504 du 14 juin 2013 relative à la sécurisation de l'emploi aux entreprises d'insertion et aux ateliers et chantiers d'insertion. Par un amendement déposé au Sénat, le Gouvernement a précisé dans la loi que pour les associations intermédiaires et les entreprises de travail temporaire d'insertion, une durée de travail hebdomadaire inférieure à la durée fixée à l'article L. 3123-14 peut être proposée à ces personnes lorsque le parcours d'insertion le justifie. Cette disposition permet ainsi à ces organismes d'adapter le temps de travail à la situation et aux capacités des personnes, mais ne concerne pas les entreprises d'insertion et les ateliers et chantiers d'insertion. Elle lui demande donc de bien vouloir préciser la règle applicable pour ces derniers en matière de temps partiel.

    Voir la question
  • Question écrite n° 48187 publiée le 28 janvier 2014
    énergie et carburants - énergie photovoltaïque - filière de production. déstructuration

    Mme Audrey Linkenheld attire l'attention de M. le ministre de l'écologie, du développement durable et de l'énergie sur le calendrier du projet de loi de programmation sur la transition énergétique. Le rythme actuel d'installations de systèmes photovoltaïques connaît une diminution inquiétante, et la filière est en passe de se destructurer, ce qui ralentira considérablement la réalisation des objectifs fixés en matière d'énergies renouvelables et constituera un frein certain aux mesures volontaristes qui seront prises si elles interviennent trop tardivement. Elle lui demande donc quelles mesures d'urgence le Gouvernement envisage pour lutter contre cette destructuration de la filière photovoltaïque.

    Voir la question
  • Réponse à la question écrite n° 47647 publiée le 28 janvier 2014
    professions de santé - orthoptistes - formation. revendications

    Mme Audrey Linkenheld attire l'attention de Mme la ministre de l'enseignement supérieur et de la recherche sur la reconnaissance de la profession d'orthoptiste. Alors que l'ophtalmologie affronte une pénurie de médecins spécialistes, de nombreux actes sont délégués aux orthoptistes qui occupent un rôle important dans cette filière de soin. La formation de ces professionnels est en conséquence un enjeu majeur de santé publique. La mise en place d'un référentiel de formation exigeant et à la hauteur du champ de compétences de cette profession, en lien étroit avec leurs représentants est en particulier essentielle. Elle lui demande donc de bien vouloir préciser les efforts entrepris pour associer ces professionnels aux réflexions sur la réingénierie de leur formation.

    Voir la réponse publiée le 28 janvier 2014
  • Question écrite n° 48020 publiée le 21 janvier 2014
    recherche - CNRS - chercheurs. rémunérations. primes

    Mme Audrey Linkenheld attire l'attention de Mme la ministre de l'enseignement supérieur et de la recherche sur le système des primes d'excellence scientifique au sein du CNRS. Celles-ci, dont le montant total s'élève à hauteur de 12 millions d'euros, dérogent aux pratiques institutionnelles de gestion des carrières des chercheurs. Au vu du contexte budgétaire actuel, elle lui demande dans quelle mesure le Gouvernement envisage de remettre en cause l'existence de ces primes pour relever d'autant le niveau de salaire de l'ensemble des chercheurs ou effectuer de nouveaux recrutements.

    Voir la question
  • Question écrite n° 48019 publiée le 21 janvier 2014
    recherche - CNRS - agents contractuels. CDI. perspectives

    Mme Audrey Linkenheld attire l'attention de Mme la ministre de l'enseignement supérieur et de la recherche sur le processus de "CDIsation" des personnels contractuels du CNRS. Comme le prévoit la loi du 12 mars 2012 relative à l'accès à l'emploi titulaire et à l'amélioration des conditions d'emploi des agents contractuels, ces derniers peuvent bénéficier sous certaines conditions d'ancienneté d'un contrat à durée indéterminée. D'après les chiffres des organisations syndicales, 120 postes de titulaires ont été gelés par le CNRS, mais seules 6 personnes ont pu bénéficier d'un CDI en 2013. Elle lui demande donc de préciser de quelle manière a été utilisée la masse salariale correspondant au gel de ces 120 postes.

    Voir la question
  • Compte rendu intégral de la deuxième séance du jeudi 16 janvier 2014

    • 1. Accès au logement et urbanisme rénové
    • 2. Adaptation au droit de l’Union européenne dans le domaine de la santé
    • 3. Délais de prescription des infractions de presse
    • 4. Ordre du jour de la prochaine séance

    Voir le compte rendu

  • Compte rendu intégral de la première séance du jeudi 16 janvier 2014

    • 1. Accès au logement et urbanisme rénové
    • 2. Ordre du jour de la prochaine séance

    Voir le compte rendu

  • Compte rendu intégral de la deuxième séance du mercredi 15 janvier 2014

    • 1. Accès au logement et urbanisme rénové
    • 2. Ordre du jour de la prochaine séance

    Voir le compte rendu

  • Compte rendu de réunion n° 50 - Commission des affaires économiques

    Mardi 14 janvier 2014 - Séance de 14 heures 30

    • - Examen, en application de l'article 88 du Règlement, des amendements restant en discussion sur le projet de loi pour l'accès au logement et un urbanisme rénové (n° 1670) (M. Daniel Goldberg et Mme Audrey Linkenheld, rapporteurs)

    Voir le compte rendu

  • Compte rendu intégral de la première séance du mardi 14 janvier 2014

    • 1. Questions au Gouvernement
    • 2. Agriculture, alimentation et forêt
    • 3. Nomination d’un député en mission temporaire
    • 4. Accès au logement et urbanisme rénové
    • 5. Ordre du jour de la prochaine séance

    Voir le compte rendu

Fonctions

  • Organismes extra-parlementaires

    • Membre titulaire du Conseil national de l'habitat
  • Mandats locaux en cours

    • Membre du Conseil municipal de Lille, Nord

Contact

Retour haut de pageImprimer