Fabrication de la liasse

Amendement n°642

Déposé le vendredi 13 novembre 2020
Discuté
Photo de madame la députée Blandine Brocard
APRÈS L'ARTICLE 24, insérer l'article suivant:

Après le troisième alinéa de l’article 433‑3 du code pénal, il est inséré un alinéa ainsi rédigé :

« Est puni des mêmes peines le fait de diffuser, par quelque moyen que ce soit et quel qu’en soit le support, des éléments destinés à permettre l’identification ou la localisation des personnes mentionnées aux deux premiers alinéas, de leur conjoint, ascendants ou descendants, lorsque cette diffusion est liée à leur fonction et effectuée dans le but de porter atteinte ou d’appeler à porter atteinte à leur intégrité physique ou psychique. »

Exposé sommaire

Cet amendement vise à renforcer les dispositions de l'article 24 en introduisant dans le code pénal l'interdiction de livrer à la vindicte populaire, sectaire ou communautaire des éléments permettant d'identifier ou de localiser des policiers et gendarmes, mais aussi les magistrats, jurés, avocats, inspecteurs du travail, enseignants,... lorsque la diffusion est liée à leur fonction ou à son exercice.