Fabrication de la liasse

Amendement n°II-716

Déposé le vendredi 25 octobre 2019
Discuté
Non soutenu
(mercredi 30 octobre 2019)
Photo de monsieur le député Aurélien Pradié

Modifier ainsi les autorisations d'engagement et les crédits de paiement :

(en euros)
Programmes+-
Enseignement scolaire public du premier degré00
Enseignement scolaire public du second degré00
Vie de l'élève4 691 5920
Enseignement privé du premier et du second degrés00
Soutien de la politique de l'éducation nationale04 691 592
Enseignement technique agricole00
TOTAUX4 691 5924 691 592
SOLDE0
Exposé sommaire

Le Gouvernement procède à une hausse du nombre d’emplois d’AESH (+5 % entre 2019 et 2020) mais les crédits alloués à leur formation ne sont toujours pas à la hauteur comparé au budget qui était prévu à cet effet en 2018. Un choix illogique et irresponsable lorsqu’on sait que le nombre de personnels chargés d’accompagner les élèves en situation de handicap n’a fait qu’augmenter ces dernières années (+12 % entre 2018 et 2020). 

Dès lors, il convient a minima de rétablir le montant alloué à la formation des AESH chargés de l’aide humaine aux élèves en situation de handicap à son niveau en 2018. 

L’augmentation du nombre d’accompagnants est une bonne chose, il serait dommage qu’elle se fasse au détriment de la qualité de l’accompagnement des élèves. 

Le présent amendement vise donc à abonder les crédits de l’action 3 « Inclusion scolaire des élèves en situation de handicap », du programme 230, « Vie de l’élève » de 4 691 592 Euros destinés à la formation des AESH chargés de l’aide humaine aux élèves en situation de handicap. Cette augmentation est compensée par une diminution des crédits de l’action 3 « Communication » du programme 214 « Soutien de la politique de l’éducation nationale ».