Accueil > Dossiers

Images de synthèse et monde virtuel


Office parlementaire d'évaluation des choix scientifiques et technologiques


- Office parlementaire d'évaluation des choix scientifiques et technologiques
La Mission d'information a nommé M. Claude Huriet rapporteur le 11 décembre 1997
Rapport Images de synthèse et monde virtuel : techniques et enjeux de société n° 526 déposé le 11 décembre 1997 par M. Claude Huriet


En savoir plus
Liens utiles
Summary
Résumé

Liens utiles



Texte du rapport (sur le site du Sénat)

Summary



Synthetic images and virtual reality : Techniques and issues of society
Mr. Claude Huriet, Senator (1997)
What is a synthetic image? How is it produced? What use is it? What impact do the new imaging technologies and the confrontations between the real and the virtual world have on our society?
This report reviews different features of synthetic images, for example the technical, industrial, commercial, legal, psychological, political and other aspects.
A revolution is taking place. The potential for developing and using these technologies is extraordinary. However technology is evolving faster than our attitudes. Paradoxically, it is precisely as images are taking an increasingly important role in our communications society that it is becoming less and less reliable, because digital technology allows us to create the image we want, with the result that we are likely to consider the image as no more ... than an image in fact, not necessarily with any link to reality. The image professionals are maintaining a certain reserve with regard to this situation. All that remains is to widen the circle of the "experts". This is not without certain difficulties, so fixed are our ways of thinking in a culture that popular common sense expresses by the old adage: "I only believe what I can see".
In order to tackle this revolution in the best possible way, OPECST recommends an "image" learning process: educating, raising awareness, ensuring action, "acting so as to understand reality, and acting so as to understand the virtual world".
OPECST would like the public at large to consider these issues and the possibility of establishing a national committee on computer ethics; this would resemble what has happened in bioethics, another field characterised by the rapid expansion of knowledge and technology and their impact on the relationships between man and society.

Résumé



Images de synthèse et monde virtuel : techniques et enjeux de société.
M. Claude HURIET, sénateur (1997)
Qu'est-ce qu'une image de synthèse ? Comment la fabrique-t-on ? A quoi peut-elle servir ? Quelles sont les conséquences des nouvelles technologies d'imagerie sur notre société, des confrontations entre le monde réel et le monde virtuel ?
Ce rapport constitue un panorama des différents aspects des images de synthèse : aspects technique, industriel, commercial, juridique, psychologique, politique...
Une révolution est en marche. Les potentialités de développement et d'utilisation de ces technologies sont extraordinaires. Mais la technique évolue plus vite que nos mentalités. Paradoxalement, c'est au moment où l'image prend une place de plus en plus importante dans notre société de communication qu'elle devient de moins en moins fiable, car la technologie numérique permet de créer l'image que l'on souhaite, et doit nous amener à ne considérer l'image que... comme une image justement, sans rapport nécessaire avec le réel. Les professionnels de l'image gardent une certaine distance par rapport à celle ci. Reste à élargir le cercle des " initiés ". Cela ne va pas sans difficultés, tant nos modes de pensée sont ancrés dans une culture que le bon sens populaire exprime à travers l'adage " je ne crois que ce que je vois... "
Pour aborder cette révolution dans les meilleurs conditions, l'Office préconise un apprentissage " aux images " : éduquer, sensibiliser, faire faire, " manoeuvrer pour comprendre le réel, manoeuvrer pour comprendre le virtuel ".
A l'instar de ce qui s'est produit en matière de bioéthique, dans un domaine caractérisé lui aussi par le développement rapide des connaissances et des techniques et ses conséquences sur les rapports entre l'homme et la société, l'Office souhaite que la société civile se saisisse de ce dossier et réfléchisse à la mise en place d'un comité national d'info-éthique.


© Assemblée nationale