Accueil > Dossiers

Effets des chlorofluorocarbones sur l'environnement


Office parlementaire d'évaluation des choix scientifiques et technologiques


- Office parlementaire d'évaluation des choix scientifiques et technologiques
Rapport sur les effets des chlorofluorocarbones sur l'environnement et les moyens de supprimer ou de limiter leurs émissions n° 1573 déposé le 29 juin 1990 par MM. Robert Galley et Louis Perrein

Lire le texte intégral du rapport (au format PDF)


En savoir plus
Summary
Résumé

Summary



The effects of chlorofluorocarbons on the environment and ways in which their emission can be eliminated or limited
Mr. Robert Galley, M.P. and Mr. Louis Perrein, senator (1990)
Presented on the eve of the London Conference on the revision of the Montreal Protocol on preserving the ozone layer, this report has been fully translated into English. During its preparation, the two " rapporteurs " met the world's leading specialists on the subject, and were able to participate in the inter-parliamentary conference on the environment organised in Washington by the American senator Albert Gore in the spring of 1990.
The conclusions reached by OPECST can be summarised under three headings:
1. The scientific evidence calls for tougher action;
2. It is possible to do without CFCs;
3. It is indispensable for developing countries to join in the efforts to restrict and eliminate emissions of halogen compounds.
In the conclusion of the report, OPECST sets out a list of recommendations that the Minister for Research has adopted and has undertaken to implement.

Résumé



Effets des chlorofluorocarbones sur l'environnement et moyens de supprimer ou de limiter leurs émissions.
M. Robert GALLEY, député et M. Louis PERREIN, sénateur (1990)
Présenté à la veille de la conférence de Londres sur la révision du protocole de Montréal relatif à la préservation de la couche d'ozone, ce rapport de l'Office a été intégralement traduit en anglais. Lors de sa préparation, les deux rapporteurs ont rencontré les meilleurs spécialistes mondiaux de la question et ont eu l'occasion de participer à la conférence interparlementaire sur l'environnement organisée à Washington, au printemps 1990, par le sénateur américain Albert GORE, depuis Vice-Président des États-Unis.
Les conclusions de l'Office peuvent se résumer en trois points :
1. les constatations des scientifiques appellent des mesures renforcées ;
2. il est possible de se passer des CFC ;
3. l'adhésion des pays en développement à l'effort de limitation et de suppression des émissions de composés halogénés est indispensable.


© Assemblée nationale