Fabrication de la liasse

Amendement n°278

Déposé le mercredi 14 novembre 2018
Discuté
Photo de monsieur le député Ugo Bernalicis
Photo de madame la députée Clémentine Autain
Photo de monsieur le député Éric Coquerel
Photo de monsieur le député Alexis Corbière
Photo de madame la députée Caroline Fiat
Photo de monsieur le député Bastien Lachaud
Photo de monsieur le député Michel Larive
Photo de monsieur le député Jean-Luc Mélenchon
Photo de madame la députée Danièle Obono
Photo de madame la députée Mathilde Panot
Photo de monsieur le député Loïc Prud'homme
Photo de monsieur le député Adrien Quatennens
Photo de monsieur le député Jean-Hugues Ratenon
Photo de madame la députée Muriel Ressiguier
Photo de madame la députée Sabine Rubin
Photo de monsieur le député François Ruffin
Photo de madame la députée Bénédicte Taurine
ARTICLE 50

Supprimer les alinéas 2 à 10.

Exposé sommaire

Par cet amendement, nous proposons de refuser l’amendement intégré par le Gouvernement / LREM en Commission des Lois et qui prétend renforcer de manière manifestement disproportionnée eu égard à la protection des droits et libertés, le fichage génétique, ce en réformant le FNAEG (Fichier national automatisé des des empreintes génétiques).

En effet, par ces dispositions, le Gouvernement veut

- Modifier les disposition relatives à l’effacement et au retrait des crédits de réduction de peine ;

- étendre la possibilité de recherches en parentalité (permet que les recherches en parentalité ne soient pas limitées aux parents en ligne directe) ; 

- supprimer la notion d’ADN codant et ouvre donc la voie au fichage de l’ADN non codant ce au nom de l’évolution aux nouvelles technologies. Or l’ADN non codant peut comporter. Tel que le précise la presse et des spécialistes, l’ADN codant permet de dresser un portrait-robot, génétique, à travers notamment « l’origine biogégraphique (...), la couleur de nos yeux, de notre peau, de nos cheveux et même, chez les hommes, le risque d’être atteint de calvitie. » (https ://www.francetvinfo.fr/faits-divers/police/origine-biogeographique-couleur-des-yeux-des-cheveux-de-la-peau-comment-l-adn-permet-de-dresser-un-portrait-robot-genetique_2957905.html, et http ://www.thierryvallatavocat.com/2018/11/fichier-fnaeg-des-empreintes-genetiques-suppression-de-la-notion-d-adn-non-codant.html). Il faut aussi y rajouter le risque potentiel de certaines maladies génétiques etc...