ART. 38N°II-1707

ASSEMBLÉE NATIONALE
4 novembre 2019

PLF POUR 2020 - (N° 2272)

Commission
 
Gouvernement
 

Rejeté

AMENDEMENT N°II-1707

présenté par

Mme Ménard

----------

ARTICLE 38

ÉTAT B

Mission « Solidarité, insertion et égalité des chances »

Modifier ainsi les autorisations d'engagement et les crédits de paiement :

(en euros)
Programmes + -
Inclusion sociale et protection des personnes00
Handicap et dépendance00
Égalité entre les femmes et les hommes01 000 000
Conduite et soutien des politiques sanitaires, sociales, du sport, de la jeunesse et de la vie associative1 000 0000
TOTAUX 1 000 0001 000 000
SOLDE 0

EXPOSÉ SOMMAIRE

Transférer 1 000 000 euros du programme 137 Égalité entre les femmes et les hommes, action 21. Politiques publiques - accès au droit vers le programme 124. Conduite et soutien des politiques sanitaires, sociales, du sport, de la jeunesse et de la vie associative, action 17. Financement des agences régionales de Santé.

L'amendement est symbolique.

Il s'agit de permettre à l'Agence Régionale de Santé de l'Hérault d'adopter une politique de santé favorisant un meilleur maillage territorial dans l'implantation des scanners.

En 2018, à Béziers, la Clinique Causse a constaté un délai moyen trop important pour les scanners en cancérologie : 27 jours en moyenne sur l'ensemble des scanners jusqu'à 32 jours sur le site de la clinique Saint Privat. Or, la population biterroise est en proportion plus âgée qu'à Montpellier et cela va s'accentuer dans les années futures. Pourtant, le nombre de scanners à Béziers est beaucoup moins élevé qu'à Montpellier.

Avec l'arrivée d'un nouveau scanner, la Clinique Causse pourra raccourcir les délais qui mettent en danger la santé des patient et  mettre en place de nouvelles techniques d'imagerie en collaboration avec les autres spécialités non encore réalisées sur Béziers : exploration cardiaque (actuellement réalisée à Montpellier), technique du scanner basse dose (notamment en exploration thoracique se substituant aux clichés radiologiques répétitifs et moins informatifs).