Fabrication de la liasse

Amendement n°CE2067

Déposé le samedi 14 avril 2018
Discuté
Photo de monsieur le député Julien Dive
Photo de monsieur le député Arnaud Viala
Photo de monsieur le député Jean-Marie Sermier
Photo de monsieur le député Éric Straumann
Photo de monsieur le député Didier Quentin
Photo de monsieur le député Damien Abad
Photo de monsieur le député Sébastien Huyghe
Photo de monsieur le député Raphaël Schellenberger
Photo de monsieur le député Thibault Bazin
Photo de monsieur le député Gilles Lurton
Photo de madame la députée Bérengère Poletti
Photo de madame la députée Emmanuelle Anthoine
Photo de madame la députée Véronique Louwagie
Photo de monsieur le député Michel Vialay

A l’alinéa 3, après le mot :

« alimentaires »,

insérer les mots :

« , y compris les denrées destinées aux animaux familiers, ».

Exposé sommaire

La filière « pet food » est un acteur à part entière de l’économie agroalimentaire française : en 2016, 1,13 millions de tonnes de produits finis ont ainsi été commercialisés dans notre pays, qui compte 63 millions d’animaux domestiques. Il semble évident que ce pan de l’industrie agroalimentaire, qui représente plus de 6500 emplois directs, soit intégré au relèvement du seuil de revente à perte ainsi qu’à l’encadrement des promotions.