Fabrication de la liasse

Amendement n°547

Déposé le vendredi 14 décembre 2018
Discuté
Rejeté
(mercredi 19 décembre 2018)
Photo de monsieur le député Dominique Potier
Photo de monsieur le député Guillaume Garot
Photo de madame la députée Christine Pires Beaune
Photo de monsieur le député Jean-Louis Bricout
Photo de madame la députée Valérie Rabault
Photo de monsieur le député Joël Aviragnet
Photo de madame la députée Ericka Bareigts
Photo de madame la députée Marie-Noëlle Battistel
Photo de madame la députée Gisèle Biémouret
Photo de monsieur le député Christophe Bouillon
Photo de monsieur le député Luc Carvounas
Photo de monsieur le député Alain David
Photo de madame la députée Laurence Dumont
Photo de monsieur le député Olivier Faure
Photo de monsieur le député David Habib
Photo de monsieur le député Christian Hutin
Photo de monsieur le député Régis Juanico
Photo de madame la députée Marietta Karamanli
Photo de monsieur le député Jérôme Lambert
Photo de monsieur le député Serge Letchimy
Photo de madame la députée Josette Manin
Photo de madame la députée George Pau-Langevin
Photo de monsieur le député Joaquim Pueyo
Photo de monsieur le député Hervé Saulignac
Photo de madame la députée Sylvie Tolmont
Photo de madame la députée Cécile Untermaier
Photo de madame la députée Hélène Vainqueur-Christophe
Photo de monsieur le député Boris Vallaud
Photo de madame la députée Michèle Victory

I. Modifier ainsi les autorisations d'engagement et les crédits de paiement :

(en euros)
Programmes+-
Compétitivité et durabilité de l'agriculture, de l'agroalimentaire, de la forêt, de la pêche et de l'aquaculture1 674 788 1420
Sécurité et qualité sanitaires de l'alimentation539 125 5840
Dont titre 2308 959 6060
Conduite et pilotage des politiques de l'agriculture617 423 3840
Dont titre 2555 574 2430
TOTAUX2 831 337 1100
SOLDE2 831 337 110

II. Modifier ainsi les crédits de paiement :

(en euros)
Programmes+-
Compétitivité et durabilité de l'agriculture, de l'agroalimentaire, de la forêt, de la pêche et de l'aquaculture1 757 009 5290
Sécurité et qualité sanitaires de l'alimentation538 225 5840
Dont titre 2308 959 6060
Conduite et pilotage des politiques de l'agriculture625 147 7330
Dont titre 2555 574 2430
TOTAUX2 920 382 8460
SOLDE2 920 382 846
Exposé sommaire

Cet amendement du groupe Socialistes et apparentés vise rétablir les crédits de la mission tels qu’adoptés en 1ère lecture, moyennant la création d’un fonds d’indemnisation des victimes des produits phytosanitaires doté de 2 millions d’euros.

Cet amendement reprend l’idée de la proposition de loi Bonnefoy visant à créer un Fonds d’indemnisation des victimes des phytosanitaires, texte voté à l’unanimité au Sénat en début d’année 2018. Cet amendement s’inscrit par ailleurs dans la ligne défendue par le groupe Socialistes et apparentés lors de l’examen de la loi dite « EGALIM » visant à assurer l’équilibre dans les relations commerciales dans les secteurs agricoles et agroalimentaires.
Il s’agit de flécher 2 millions d’euros pour financer la mise en place du fonds. Il conviendra par la suite d’ajuster les ressources du fonds à son activité. Le besoin de financement lié à l’indemnisation des victimes uniquement professionnelles pourrait s’élever à plusieurs dizaines de millions d’euros chaque année. Il s’agirait donc par la suite de déterminer par quel biais financer ce fonds, financé en partie par les fabricants de pesticides dans la rédaction votée au Sénat.

Par rapport à la 1ère lecture, il s’agit de diminuer en AE et CP les crédits de l’action 27 du programme 149 et d’augmenter à due concurrence ceux l’action 01 du programme 206.