Fabrication de la liasse

Amendement n°CE1857

Déposé le vendredi 26 avril 2024
Discuté
Adopté
(jeudi 2 mai 2024)
Photo de monsieur le député Vincent Descoeur
Photo de monsieur le député Pierre Cordier
Photo de monsieur le député Fabrice Brun
Photo de madame la députée Isabelle Périgault
Photo de monsieur le député Jean-Pierre Taite
Photo de madame la députée Christelle Petex
Photo de madame la députée Valérie Bazin-Malgras
Photo de monsieur le député Francis Dubois
Photo de monsieur le député Stéphane Viry
Photo de monsieur le député Patrick Hetzel
Photo de monsieur le député Nicolas Forissier

Après l’alinéa 6, insérer l’alinéa suivant : 

« 5° Renforcer la promotion et l’accès à la validation des acquis de l’expérience dans les secteurs agricoles et agroalimentaires, en vue d’accroître significativement le nombre d’actifs bénéficiant de ce service public pour obtenir tout ou partie d’un diplôme en reconnaissant leurs acquis professionnels et leur expérience. »

Exposé sommaire

De nature programmatique, cet amendement vise à renforcer la Validation des Acquis de l'Expérience (VAE) dans les secteurs agricoles et agroalimentaires.

La VAE constitue un levier essentiel pour permettre aux actifs de ces secteurs de valoriser leurs compétences et leur expérience en obtenant tout ou partie d'un diplôme. En favorisant l'accès à ce dispositif, le présent amendement contribue à l'évolution professionnelle et à la qualification des travailleurs agricoles, tout en répondant aux besoins de qualification du secteur.

Bien qu'il soit important de développer une filière de formation d'excellence, comme le propose ce projet de loi, il est primordial de mettre en valeur la Validation des Acquis de l'Expérience (VAE), souvent méconnue et sous-utilisée par les exploitants agricoles et leurs conjoints.

En montagne, les exploitations agricoles sont généralement de plus petite taille par rapport au reste du territoire. Il ainsi est souvent difficile pour les agriculteurs de suivre un cursus de formation traditionnel en raison des contraintes géographiques liées à la topographie montagneuse. La plupart sont des éleveurs, dont l'activité exige leur présence constante sur l'exploitation, rendant difficile toute absence prolongée

Dans ce contexte, la VAE offre une opportunité essentielle de valoriser l’excellence déjà existante parmi les professionnels du monde agricole et de l'agroalimentaire.