Fabrication de la liasse

Amendement n°CE190

Déposé le mercredi 17 avril 2024
Discuté
Adopté
(jeudi 2 mai 2024)
Photo de madame la députée Annie Genevard
Photo de monsieur le député Nicolas Ray
Photo de monsieur le député Stéphane Viry
Photo de monsieur le député Julien Dive
Photo de madame la députée Christelle D'Intorni
Photo de monsieur le député Patrick Hetzel
Photo de madame la députée Véronique Louwagie
Photo de monsieur le député Pierre Cordier
Photo de madame la députée Sylvie Bonnet
Photo de monsieur le député Thibault Bazin
Photo de monsieur le député Hubert Brigand
Photo de madame la députée Justine Gruet
Photo de monsieur le député Fabien Di Filippo
Photo de madame la députée Emmanuelle Anthoine
Photo de madame la députée Frédérique Meunier
Photo de monsieur le député Jean-Pierre Vigier
Photo de monsieur le député Mansour Kamardine
Photo de monsieur le député Yannick Neuder
Photo de madame la députée Virginie Duby-Muller
Photo de madame la députée Josiane Corneloup
Photo de madame la députée Christelle Petex
Photo de monsieur le député Francis Dubois

Compléter l’alinéa 21 par les mots : 

« et au maintien d'un réseau de services dans le monde rural favorisant l’installation de jeunes. »

Exposé sommaire

Le développement d’un réseau de services complets et de qualité en milieu rural est essentiel pour permettre l’installation de jeunes agriculteurs. Ces services, en répondant aux besoins et aux aspirations des futurs agriculteurs, contribuent à faire des territoires ruraux des lieux de vie désirables, offrant des services dans le domaine de la santé, du social, de l’enseignement, de l’encadrement, de l’animation… Dans l’enseignement agricole privé, les filières services et animation des territoires ruraux représentent plus de 30 % des effectifs d’apprenants. Ces filières forment à des métiers variés tels que chargé de développement local, chargé de promotion du patrimoine, conseiller en développement territorial, animateur de territoire rural au sein de collectivités locales, d’associations de développement ou bien d’entreprises.

Contribuer au renouvellement des générations d’agriculteurs implique aussi de soutenir le développement des services de proximité pour les actifs agricoles dans lesquels les conjoints d’agriculteurs sont très souvent investis. Cet amendement vise à ainsi à mettre en lumière l’importance de cette filière de formation qui joue un rôle clé dans la vitalité des zones rurales et appelle donc le soutien de l’État à celle-ci.