Création de la cellule de lutte contre le harcèlement

Présidence
mercredi 15 janvier 2020

Richard Ferrand, Président de l’Assemblée nationale a présenté ce jour au Bureau de l’Assemblée nationale les modalités de fonctionnement de la cellule de lutte contre le harcèlement, qui sera opérationnelle au 1er février.

Constituée de juristes, de psychologues et de médecins, elle garantira une réponse pluridisciplinaire, la confidentialité des échanges et l’anonymat des personnes. Elle sera ouverte et accessible 24h/24, 7j/7, aux députés, collaborateurs de Paris et de circonscription, fonctionnaires et contractuels.

Son rôle sera d’écouter, de conseiller et d’accompagner les victimes ou témoins de harcèlement. Son action pourra déboucher sur un accompagnement personnalisé (séances avec un psychologue, transmission au Déontologue ou orientation vers un médecin, un avocat ou une organisation syndicale).

En savoir plus