Accueil > Dossiers

Contrôle de la sûreté et de la sécurité des installations nucléaires


Office parlementaire d'évaluation des choix scientifiques et technologiques


- Office parlementaire d'évaluation des choix scientifiques et technologiques
La Mission d'information a nommé M. Claude Birraux rapporteur le 19 décembre 1994
Rapport sur le contrôle de la sûreté et de la sécurité des installations nucléaires (5e rapport) n° 1825 déposé le 19 décembre 1994 par M. Claude Birraux

Lire le texte intégral du rapport (au format PDF)


En savoir plus
Summary
Résumé

Summary



Monitoring the safety and security of nuclear installations
Mr. Claude Birraux, M.P. (5th report) (december 1994)
In about twenty years, a start will have to be made on decommissioning EDF's major nuclear power stations. Are the strategies adopted suitable? Are the necessary techniques available? How will decommissioning be funded? Are we ready to meet the challenges of this «major project» which will have significant economic consequences?
All nuclear installations discharge radioactive substances into the environment. How are these discharges monitored? Is their impact on the environment and human health well understood?
Such are the main questions to which this report - a sequel to four earlier studies - seeks to provide answers, after hearings where all opinions were expressed.

Résumé



Le contrôle et la sûreté des installations nucléaires.
M. Claude BIRRAUX, député (5e rapport, décembre 1994)
D'ici une vingtaine d'années il faudra commencer à démanteler les grandes centrales électronucléaires d'EDF. Les stratégies retenues sont-elles adaptées ? Dispose-t-on des techniques nécessaires ? Comment financer le démantèlement ? Sommes-nous prêts pour relever les défis de ce " grand chantier " dont les enjeux économiques sont considérables ?
Toutes les installations nucléaires rejettent des effluents radioactifs dans l'environnement. Comment ces rejets sont-ils contrôlés ? Leur impact sur l'environnement et la santé de l'homme est-il bien connu ?
Telles sont les principales questions auxquelles tente de répondre ce rapport, qui se situe dans la lignée des quatre études précédentes où, à travers les comptes rendus d'auditions, toutes les opinions sont exprimées.


© Assemblée nationale