Proposition de loi nº 585, modifiée, par l'Assemblée nationale, tendant à prévenir les usages dangereux du protoxyde d'azote