Accueil > Dossiers

Durée de vie des centrales nucléaires et des nouveaux types de réacteurs


Office parlementaire d'évaluation des choix scientifiques et technologiques


- Office parlementaire d'évaluation des choix scientifiques et technologiques
Rapport sur la durée de vie des centrales nucléaires et les nouveaux types de réacteurs n° 832 déposé le 13 mai 2003 par MM. Christian Bataille et Claude Birraux


En savoir plus
Liens utiles
Summary
Résumé

Liens utiles



Résumé

Summary



The working lifetime of nuclear power plants and new types of power reactors
By MM. Christian Bataille et Claude Birraux, MPs (2003)
The report on the working lifetime of nuclear power plants and new reactor types, by Mr Christian Bataille, deputy for the Nord, and Mr Claude Birraux, deputy for Haute-Savoie as well as President of the Office, supplements the studies carried out by the Parliamentary Office on the Safety of Nuclear Installations and Radioactive Wastes: it examines the remaining working life of the EDF nuclear power plants and the current status of projects that might, if circumstances were right, replace the reactors at present in service.
The report investigates the different physical and other factors that influence the ageing of nuclear power plants and tackles the question of whether the design life of 40 years could be exceeded in practice. The whole issue of French nuclear power plant is put in perspective and compared with the situation of nuclear plants in Finland, Sweden, Germany and the United States, from the technical and regulatory standpoints.
Believing that any attempt to optimise the working lifetime of the power plants currently in service must be accompanied by simultaneous moves aimed at their replacement, Messrs. Christian Bataille and Claude Birraux go on to review in detail the various light water reactor projects being proposed around the world for completion by 2015, as developments of existing models, in particular the EPR reactor of Framatome ANP, characterised by its competitivity. They suggest that a first such reactor should be built as quickly as possible.
Describing the other nuclear systems being investigated by research organisations not only in France but also in the United States and Sweden, Messrs. Christian Bataille and Claude Birraux review the objectives of these and the circumstances in which they might be developed, which would be unlikely to be before 2035 in view of the technological problems to be overcome and the industrial demonstration plants that would be needed.

Résumé



Rapport de MM. Christian Bataille et Claude Birraux , députés, déposé le 13 mai 2003
Complétant les études de l'Office parlementaire sur la sûreté des installations nucléaires et les déchets radioactifs, le rapport de M. Christian Bataille, député du Nord et de M. Claude Birraux, député de la Haute-Savoie, Président de l'Office, sur la durée de vie de centrales nucléaires et les nouveaux types de réacteurs examine la durée de fonctionnement restant à courir du parc électronucléaire d'EDF et l'état d'avancement des projets pouvant, le cas échéant et le moment venu, remplacer les réacteurs actuellement en service. Le rapport étudie les différents facteurs physiques ou immatériels agissant sur le vieillissement des centrales nucléaires et traite de la question de savoir si la durée de vie de conception de quarante ans pourra ou non être dépassée dans la pratique. La problématique du parc électronucléaire français est mise en perspective aux niveaux techniques et réglementaires avec la situation des centrales nucléaires finlandaises, suédoises, allemandes et américaines.
Considérant que l'optimisation de la durée de vie des centrales actuellement en service doit s'accompagner, simultanément, de la préparation d'une solution de remplacement, M. Christian Bataille et M. Claude Birraux analysent en détail les différents projets de réacteurs à eau légère proposés pour 2015 dans le monde, en continuité avec les modèles actuels, et, en particulier, le réacteur EPR de Framatome ANP qui se caractérise par sa compétitivité. Ils en proposent la construction rapide d'un premier exemplaire. Présentant les autres systèmes nucléaires étudiés par les organismes de recherche en France, mais aussi aux Etats-Unis et en Suède, M. Christian Bataille et M. Claude Birraux analysent leurs objectifs et les conditions de leur mise au point, pour un horizon qui n'est pas envisageable avant 2035 compte tenu des verrous technologiques à lever et des démonstrations industrielles à effectuer.


© Assemblée nationale