Accueil > Dossiers

Les leçons à tirer de l'éruption du volcan Eyjafjöll


Office parlementaire d'évaluation des choix scientifiques et technologiques


- Office parlementaire d'évaluation des choix scientifiques et technologiques
Rapport sur les leçons à tirer de l'éruption du volcan Eyjafjöll n° 2851 déposé le 12 octobre 2010 (mis en ligne le 25 octobre 2010 à 18 heures) par M. Christian Kert

Synthèse
Synthesis


En savoir plus
Résumé

Résumé



Si elle n'est pas exceptionnelle dans l'histoire de l'Islande, l'éruption du volcan Eyjafjöll a, en revanche, entraîné une interruption sans précédent du trafic aérien, coupant l'Europe du reste du monde pendant près d'une semaine. La durée de cette paralysie a été supérieure à celle de la fermeture de l'espace aérien aux Etats-Unis après les attentats du 11 septembre 2001.
L'audition publique organisée par M. Christian Kert, député, le 8 juillet 2010 – qui s'est inscrite dans les travaux engagés par l'OPECST depuis 1999 dans le domaine des catastrophes naturelles – a eu pour objet de retracer l'enchaînement des évènements et d'en tirer des leçons pour l'avenir.
Elle a rassemblé les différentes parties concernées : scientifiques (volcanologues, météorologues, géologues), industriels de l'aéronautique, régulateur du transport aérien (Direction générale de l'aviation civile), professionnels du transport aérien (Aéroports de Paris, Association Européenne des compagnies aériennes – AEA – syndicat national des pilotes de ligne, syndicat national des agences de voyages) et personnalités qualifiées.
Cette audition publique a comporté deux tables rondes :
- la première a dressé le bilan de ce qui s'est passé, les différents acteurs ayant exposé les conditions dans lesquelles ils ont analysé le risque ;
- la deuxième a examiné les moyens qui permettraient d'améliorer la gestion des suites d'éruptions de ce type qui se produiront tôt ou tard.
Il ressort des exposés des participants, comme l'a souligné M. Christian Kert en clôturant la séance, qu'une bonne évaluation du risque devrait permettre à l'avenir, de gérer les suites de telles éruptions par des mesures de prévention mieux maîtrisées et coordonnées, particulièrement à l'échelle européenne.


© Assemblée nationale