Accueil > ÉvénementsSimone Veil, une loi au nom des femmes

Présentation en avant-première à l'Assemblée nationale
du documentaire
Simone Veil, une loi au nom des femmes

16 février 2010

  Simone veil à la tribune, Première séance du 26 novembre 1974, © Keystone France

© Keystone France

Présentation par le Président Accoyer
Présentation par le Président Accoyer 

[Texte de l'allocution de M. Bernard Accoyer, Président de l'Assemblée nationale]

 

Un extrait du documentaire

 

Le mardi 26 novembre 1974 commence la bataille parlementaire la plus passionnelle de notre histoire. À 16 heures, Simone Veil monte à la tribune de l'Assemblée nationale pour défendre son projet de loi autorisant l'avortement.

En France, elles sont alors 300 000 femmes à avorter clandestinement chaque année. 300 000 criminelles selon la loi pénale de 1920, une loi obsolète et ouvertement bafouée. Ministre depuis à peine six mois, encore inconnue des Français, Simone Veil vient porter le combat des femmes face à une Assemblée d'hommes hostiles. Pendant trois jours et deux nuits, elle affronte 74 orateurs, endure les diatribes les plus enflammées, subit jusqu'aux accusations ignobles de racisme nazi ou d'eugénisme, elle, déportée à Auschwitz. Mais Simone Veil tient tête. Au petit matin du 29 novembre 1974, après 25 heures de débats et de tumultes, la loi sur l'interruption volontaire de grossesse est enfin votée par 284 voix contre 189, mettant fin à des siècles d'interdits et à des décennies d'hypocrisie.

Liste des intervenants

Simone Veil, Ministre de la Santé  [Table d'archives]

Valéry Giscard d'Estaing, Président de la République [Table d'archives]

Pierre Bas, Député [Table d'archives]

Pierre Bernard-Reymond, Député

Jean-Pierre Cot, Député

Jean-Marie Daillet, Député

Pierre Joxe, Député  [Table d'archives]

Hélène Missoffe, Députée  [Table d'archives]

Lucien Neuwirth, Député  [Table d'archives] [Dossier : 1967, la pilule devient légale]

Bernard Pons, Député et médecin

Gisèle Halimi, avocate, fondatrice du mouvement « Choisir »

Marceline Loridan, compagne de déportation de Simone Veil

Bertrand Fragonard, membre du cabinet de Simone Veil

Les fonctions indiquées sont celles occupées en 1974.

Un documentaire de Valérie Manns et Richard Puech - Réalisation Richard Puech

Une production CAPA avec le soutien du CNC et la participation de France 2.

Documents de l'INA

Vidéo

(Internet Explorer 6 : rafraîchir la page)

Vidéo

(Internet Explorer 6 : rafraîchir la page)

 


Loi du 17 juin 1975 relative à l'interruption volontaire de grossesse

Discours de Mme Simone Veil à l'Assemblée nationale, première séance du 26 novembre 1974

Tables nominatives des interventions de Mme Simone Veil devant l'Assemblée nationale