Fabrication de la liasse

Amendement n°873

Déposé le jeudi 25 juin 2020
Discuté
Photo de monsieur le député Hervé Saulignac
Photo de monsieur le député Philippe Berta
Photo de monsieur le député Jean-Louis Touraine
Photo de monsieur le député André Chassaigne
Photo de monsieur le député Jean-Christophe Lagarde
Photo de monsieur le député Matthieu Orphelin
Photo de madame la députée Valérie Rabault
Photo de monsieur le député Damien Adam
Photo de madame la députée Clémentine Autain
Photo de monsieur le député Joël Aviragnet
Photo de madame la députée Delphine Bagarry
Photo de monsieur le député Erwan Balanant
Photo de madame la députée Ericka Bareigts
Photo de madame la députée Delphine Batho
Photo de madame la députée Marie-Noëlle Battistel
Photo de madame la députée Gisèle Biémouret
Photo de madame la députée Émilie Bonnivard
Photo de monsieur le député Pierre-Yves Bournazel
Photo de monsieur le député Sylvain Brial
Photo de monsieur le député Jean-Louis Bricout
Photo de madame la députée Anne Brugnera
Photo de monsieur le député Alain Bruneel
Photo de madame la députée Anne-France Brunet
Photo de madame la députée Marie-George Buffet
Photo de monsieur le député Pierre Cabaré
Photo de madame la députée Annie Chapelier
Photo de monsieur le député Guillaume Chiche
Photo de monsieur le député Paul Christophe
Photo de monsieur le député Stéphane Claireaux
Photo de monsieur le député Alexis Corbière
Photo de monsieur le député Alain David
Photo de madame la députée Yolaine de Courson
Photo de madame la députée Jennifer De Temmerman
Photo de madame la députée Marguerite Deprez-Audebert
Photo de monsieur le député Pierre Dharréville
Photo de madame la députée Jeanine Dubié
Photo de monsieur le député Jean-Paul Dufrègne
Photo de madame la députée Frédérique Dumas
Photo de madame la députée Laurence Dumont
Photo de madame la députée Elsa Faucillon
Photo de monsieur le député Olivier Faure
Photo de madame la députée Caroline Fiat
Photo de madame la députée Emmanuelle Fontaine-Domeizel
Photo de madame la députée Albane Gaillot
Photo de monsieur le député Guillaume Garot
Photo de monsieur le député Joël Giraud
Photo de madame la députée Valérie Gomez-Bassac
Photo de monsieur le député David Habib
Photo de madame la députée Danièle Hérin
Photo de monsieur le député Dimitri Houbron
Photo de monsieur le député Christian Hutin
Photo de madame la députée Caroline Janvier
Photo de madame la députée Sandrine Josso
Photo de monsieur le député Régis Juanico
Photo de monsieur le député Hubert Julien-Laferrière
Photo de monsieur le député Sébastien Jumel
Photo de madame la députée Marietta Karamanli
Photo de monsieur le député Bastien Lachaud
Photo de monsieur le député Jean-Luc Lagleize
Photo de monsieur le député Fabien Lainé
Photo de monsieur le député François-Michel Lambert
Photo de monsieur le député Jérôme Lambert
Photo de monsieur le député Didier Le Gac
Photo de madame la députée Nicole Le Peih
Photo de monsieur le député Jean-Paul Lecoq
Photo de monsieur le député Serge Letchimy
Photo de madame la députée Monique Limon
Photo de madame la députée Brigitte Liso
Photo de madame la députée Lise Magnier
Photo de madame la députée Josette Manin
Photo de monsieur le député Philippe Michel-Kleisbauer
Photo de monsieur le député Jean-Michel Mis
Photo de monsieur le député Paul Molac
Photo de madame la députée Danièle Obono
Photo de madame la députée Mathilde Panot
Photo de madame la députée George Pau-Langevin
Photo de madame la députée Bénédicte Pételle
Photo de monsieur le député Stéphane Peu
Photo de madame la députée Sylvia Pinel
Photo de madame la députée Christine Pires Beaune
Photo de monsieur le député Dominique Potier
Photo de monsieur le député Benoit Potterie
Photo de madame la députée Florence Provendier
Photo de monsieur le député Joaquim Pueyo
Photo de monsieur le député Jean-Hugues Ratenon
Photo de monsieur le député Frédéric Reiss
Photo de madame la députée Muriel Ressiguier
Photo de madame la députée Claudia Rouaux
Photo de monsieur le député Fabien Roussel
Photo de monsieur le député Gabriel Serville
Photo de madame la députée Valérie Thomas
Photo de madame la députée Alice Thourot
Photo de madame la députée Sylvie Tolmont
Photo de madame la députée Élisabeth Toutut-Picard
Photo de madame la députée Cécile Untermaier
Photo de madame la députée Hélène Vainqueur-Christophe
Photo de monsieur le député Boris Vallaud
Photo de madame la députée Michèle Victory
Photo de monsieur le député Cédric Villani
Photo de monsieur le député Hubert Wulfranc

I. – Après l’alinéa 1, insérer l’alinéa suivant :

« 1° A La dernière phrase de l’article L. 1211‑6‑1 est complétée par une phrase ainsi rédigée : « Les critères de sélection du donneur ne peuvent être fondés sur le sexe du ou des partenaires avec lesquels il aurait entretenu des relations sexuelles. ». »

II. – En conséquence, à l’alinéa 1, supprimer les mots : 

« chapitre Ier du titre II du ».

Exposé sommaire

Depuis la loi de 2016 de modernisation de notre système de santé, l'article L. 1211 6 1 du code de la santé publique prévoit que « Nul ne peut être exclu du don de sang en raison de son orientation sexuelle ». Malheureusement, ses modalités d’application, fixées par voie réglementaire, s’écartent sensiblement du principe qui a été acté par le législateur.

Depuis juillet 2016, les hommes pouvaient donner leur sang s’ils n’avaient pas eu de relation sexuelle avec des hommes au cours des douze derniers mois. La ministre de la santé de l’époque, Marisol Touraine, s’était engagée à une réduction progressive de cette durée de douze mois d’abstinence pour les donneurs HSH afin de rapprocher les règles qui s’appliquent à eux des règles applicables aux autres donneurs.

Le 3 octobre 2018, lors de l’examen de la proposition de loi du Président du groupe « Les Républicains » Damien Abad, visant à la consolidation du modèle français du don du sang, la commission des Affaires sociales, avait adopté un amendement de votre rapporteur, visant à uniformiser les règles applicables aux donneurs. Malheureusement, cette avancée a été supprimée en séance publique.

Mais, forte du soutien émanant de tous les bancs de notre hémicycle, la ministre Agnès Buzyn s’était engagée sur le sujet.

Ainsi, depuis le 2 avril 2020, date d’entrée en vigueur de l’arrêté du 17 décembre 2019 fixant les critères de sélection des donneurs de sang, ce délai a été réduit de douze à quatre mois sans rapport sexuel avec un autre homme, y compris s’il est en couple monogame. Selon le communiqué de presse publié par le ministère des Solidarités et de la Santé, « cette décision est une première étape, la cible fixée étant l’alignement à terme des critères pour tous les donneurs, la disparition de la référence à l’orientation sexuelle au profit de la recherche d’un comportement individuel à risque ». Cet engagement doit être salué, mais reste largement insuffisant, et la suppression de cette discrimination devrait être dès aujourd’hui inscrit dans le marbre de la loi.

Tel est l’objet de cet amendement transpartisan.